Violents affrontements entre réseaux de contrebande à Dakhla et Laâyoune

22 avril 2021 - 13h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Les villes de Laâyoune et Dakhla ont été récemment le théâtre de violents affrontements entre des membres de réseaux de contrebande. À l’origine, un règlement de comptes entre trafiquants.

Des contrebandiers se sont affrontés à Dakhla et à Laâyoune. Dimanche, des individus cagoulés appartenant à un réseau de contrebande, ont attaqué la résidence d’un membre d’un réseau concurrent, causant des dégâts importants dans son parking automobile et aux alentours de la maison, rapporte le quotidien Assabah.

Trois autres quartiers de Dakhla, à savoir Al Amal, Al Kassam et Kssikssate, ont également reçu la visite de ces individus cagoulés, semant la terreur au sein de la population locale qui a demandé au parquet compétent d’ouvrir une enquête.

Pour la population, il s’agirait d’un règlement de comptes entre deux réseaux de contrebande, l’un accusant l’autre d’avoir informé la gendarmerie royale de l’arrivée de l’un de ses conteneurs de produits de contrebande. Le conteneur en question a été effectivement intercepté par la gendarmerie à 130 kilomètres de Dakhla, au niveau de la zone de Bouirda. Les produits de contrebande ont été saisis, occasionnant des pertes énormes pour ce réseau. Une situation qui profite entièrement au réseau concurrent qui cherchait à asseoir son monopole. C’est cette impression d’avoir été trahi qui a motivé les affrontements.

Pour le moment, les deux réseaux, très actifs dans le trafic international de cigarettes, de drogue et d’autres produits dans la région, continuent de se livrer une guerre sans merci.

Sujets associés : Drogues - Dakhla - Laayoune - Contrebande - Douane marocaine - Trafic - Affrontements

Aller plus loin

Fès : la police démantèle un vaste réseau de boissons alcoolisées de contrebande

Les éléments de la Brigade régionale de la police judiciaire de Fès ont saisi plusieurs dizaines de milliers de bouteilles de boissons alcoolisées dont la commercialisation ne...

Importante saisie de tissus et vêtements de contrebande à Tanger

Des vêtements et tissus de contrebande d’une valeur globale d’environ 2,5 millions de dirhams ont été saisis à Tanger mercredi. C’est une opération menée par les éléments des...

La police marocaine enquête sur une mafia de contrebande de botox

Alertée par Interpol, la police marocaine enquête sur une mafia qui importe de façon illicite d’importantes quantités de toxine botulique «  botox  » et les écoule sur le marché...

Emeutes dans un souk à Kénitra : 9 personnes arrêtées

Suite aux actes de violence et de vandalisme enregistrés au souk d’Ouled Jelloul, près de Kénitra, 9 suspects ont été arrêtés et la Gendarmerie royale recherche activement les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : une taxe de 30% sur les « Iphone »

Les députés de la majorité parlementaire désapprouvent l’augmentation de 2,5 % à 30 % des droits de douane sur les smartphones importés, prévue dans le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Certains plaident pour une taxe sur les téléphones de luxe,...

Douane : que se passe-t-il si le MRE ne peut exporter sa voiture ?

Il peut arriver, dans certains cas d’un ennui de santé ou d’une urgence quelconque, que le Marocain résidant à l’extérieur (MRE) ne puisse pas, par lui-même, réexporter son véhicule, c’est à dire le reconduire hors du Maroc. La douane marocaine a prévu...

Appareils électroménagers au Maroc : une flambée des prix à prévoir

Une augmentation significative des droits d’importation sur certains petits appareils électriques vient d’être votée par la Chambre des représentants. Ce vote va entraîner une forte augmentation des prix.

Dédouanement de voiture pour les MRE : quelles pièces fournir ?

Les Marocains Résidant à l’Étranger qui remplissent les conditions pour bénéficier de l’abattement de 90 % dans le cadre d’un dédouanement de véhicule doivent fournir plusieurs pièces justificatives.

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Retraités MRE : les conditions d’octroi de l’abattement de 90% (douane)

Depuis plusieurs années maintenant, la douane marocaine a mis en place un abattement de 90 % pour les MRE retraités souhaitant dédouaner leur véhicule au Maroc. Pour ce faire, plusieurs conditions sont requises comme expliqué dans le dernier guide...

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

Contrôle douanier : Fouzi Lekjaâ rassure les MRE

Suite aux rumeurs sur un supposé renforcement du contrôle douanier des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le ministre délégué chargé du budget, Faouzi Lekjaâ a apporté un démenti formel. Ce contrôle n’intervient que dans les transactions...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Les contrebandiers profitent de l’opération Marhaba (MRE)

L’opération Marhaba dédiée aux Marocains résidant à l’étranger est une opportunité pour certains commerçants qui n’hésitent pas à passer en contrebande des marchandises à caractère commercial ou prohibé.