Recherche

Le Maroc et l’Espagne ensemble pour un exercice militaire

© Copyright : DR

30 juin 2021 - 14h20 - Monde - Par: A.P

Les forces armées espagnoles et marocaines participent, du 28 juin au 10 juillet, à l’exercice militaire Sea Breeze, organisé par les États-Unis et l’Ukraine avec le soutien de l’OTAN dans la région de la mer Noire. Des manœuvres qui vont rapprocher les deux pays qui traversent depuis avril une grave crise diplomatique.

À l’invitation des États-Unis et de l’Ukraine, les militaires espagnols et marocains vont collaborer pendant quelques jours dans le cadre de l’exercice militaire dénommé Sea Breeze qui se déroule en mer Noire. Il s’agit de l’une des plus grandes manœuvres organisées dans la région, et qui rassemble près de 5 000 soldats, 32 navires militaires et une quarantaine d’avions, fait savoir Vozpópuli. L’objectif des organisateurs est d’« améliorer l’interopérabilité » et la « collaboration » entre les forces armées participantes, et de « renforcer la sécurité maritime et la paix » dans la région.

À lire : African Lion 2021 : le Maroc écarte l’Espagne

Le Maroc est à sa première participation à cet exercice tandis que l’Espagne en est à sa quatrième participation, après 2014, 2016 et 2020. Les deux pays vont travailler ensemble pour la première fois depuis l’éclatement de la crise diplomatique et migratoire intervenues en avril et mai. Les bonnes relations avec Washington ont favorisé la participation du Maroc à ces manœuvres, croit savoir la même source qui rappelle l’organisation conjointe par les deux pays, de l’African Lion, un autre grand exercice militaire qui s’est déroulé en grande partie au Maroc cette année, sans la présence des forces espagnoles qui n’ont pas été invitées par le Maroc, crise diplomatique oblige !

À lire : Exercices militaires conjoints entre le Maroc et les Etats-Unis

Outre les États-Unis, l’Ukraine, l’Espagne et le Maroc qui prennent part au Sea Breeze 2021, l’exercice rassemble aussi les troupes d’Albanie, d’Australie, du Brésil, de Bulgarie, du Canada, du Danemark, d’Égypte, d’Estonie, de France, de Géorgie, de Grèce, d’Israël, d’Italie, du Japon, de Lettonie, Lituanie, Moldavie, Norvège, Pakistan, Pologne, Roumanie, Sénégal, Corée du Sud, Suède, Tunisie, Turquie, Émirats arabes unis et Royaume-Uni.

« Le ministère russe de la Défense surveillera de près la préparation et la conduite des manœuvres Sea Breeze par l’Ukraine et les États-Unis, avec la participation des pays de l’OTAN, et si nécessaire, il réagira de manière appropriée », a déclaré le général Igor Konashénkov, le porte-parole de la Défense russe, qui a exprimé son mécontentement par rapport à la tenue de ces exercices en mer Noire. « Sea Breeze 21 n’a rien de nouveau, si ce n’est que le nombre de pays participants est plus important que les années antérieures et que les scénarios sont plus complexes ! », rassurent pour leur part les organisateurs.

Mots clés: Espagne , États-Unis , Ukraine , Défense - Armement , Forces Armées Royales (FAR)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact