Le Maroc, les États-Unis et Israël signent une déclaration conjointe

22 décembre 2020 - 22h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le roi Mohammed VI a reçu, mardi 22 décembre, en audience une délégation composée de Jared Kushner, conseiller principal du président américain sortant Donald Trump, de Meir Ben-Shabbat, conseiller à la sécurité nationale d’Israël et d’Avrahm Joel Berkowitz, assistant spécial du président des États-Unis d’Amérique et représentant spécial pour les négociations internationales. À l’issue de la rencontre, le Maroc, les États-Unis et Israël ont signé une déclaration conjointe.

Lors de l’audience, le roi Mohammed VI a réitéré sa pleine satisfaction quant aux résultats historiques de l’entretien que le souverain a eu, le 10 décembre 2020, avec le président américain sortant Donald Trump. La proclamation présidentielle reconnaissant la marocanité du Sahara, ainsi que les mesures annoncées pour la reprise des mécanismes de coopération avec Israël, constituent des développements majeurs pour le renforcement de la paix et de la stabilité régionale, indique un communiqué du cabinet royal.

Ces mesures concernent l’autorisation des compagnies aériennes israéliennes pour transporter des membres de la communauté juive marocaine et des touristes israéliens vers le Maroc, la pleine reprise des contacts et des relations diplomatiques et officiels avec Israël au niveau approprié, la promotion d’une coopération économique bilatérale dynamique et innovante, et l’action en vue de la réouverture des bureaux de liaison à Rabat et à Tel Aviv, précise la même source.

Le souverain a félicité M. Kushner pour le travail substantiel accompli depuis sa visite au Maroc en mai 2018, et qui a permis de réaliser ce tournant historique en faveur de l’intégrité territoriale du Maroc et ce développement prometteur pour la paix au Moyen-Orient, poursuit le communiqué. S’adressant à M. Meir, le roi Mohammed VI a souligné les liens particuliers avec la communauté juive marocaine, et notamment ses membres occupant des postes de responsabilité en Israël.

Le souverain a réitéré, enfin, la position cohérente, constante et inchangée du royaume du Maroc sur la question palestinienne, basée sur la solution à deux États vivant côte à côte, dans la paix et la sécurité ; les négociations entre les parties palestinienne et israélienne comme seul moyen de parvenir à un règlement global et définitif ; et son attachement personnel en tant que président du Comité d’Al Qods, à la sauvegarde du caractère musulman de la Ville Sainte, ajoute la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Mohammed VI - Israël

Aller plus loin

Texte intégral de la déclaration conjointe entre le Maroc, Israël et les Etats-Unis

Plus de 10 jours après les déclarations historiques respectives du président des États-Unis et du roi Mohammed VI au sujet de la relance des relations entre le Maroc et Israël,...

Rapprochement Maroc-Israël : bientôt un premier jumelage entre deux villes

Mekki El Hannoudi, maire de Louta, une commune rurale de la province d’Al Hoceima a annoncé un jumelage entre sa localité et une commune israélienne.

La délégation israélo-américaine est arrivée à Rabat

Quelques jours après la reconnaissance par le président Trump de la marocanité du Sahara, une délégation américano-israélienne menée par le conseiller spécial Jared Kushner est...

Qui dirigera le bureau de liaison d’Israël à Rabat ?

Le nom de l’ambassadeur qui dirigera le bureau de liaison d’Israël à Rabat est désormais connu. Son nom : David Govrin.

Ces articles devraient vous intéresser :

Visite de Macron au Maroc : Rabat contredit Paris

La visite du président français Emmanuel Macron au Maroc, évoquée par la cheffe de la diplomatie française, Catherine Colonna, dans une interview, « n’est pas à l’ordre du jour et n’est pas programmée », a affirmé une source gouvernementale marocaine à...

Séisme au Maroc : le roi Mohammed VI fait don d’un milliard de dirhams

Un don d’un milliard de dirhams au Fonds spécial destiné à gérer les effets du séisme survenu au Maroc il y a une semaine a été fait par le roi Mohammed VI.

Le Maroc organisera la Coupe du monde 2030 (officiel)

Le Maroc vient de décrocher officiellement l’organisation de la Coupe du monde 2030 aux côtés de l’Espagne et du Portugal. La décision quasi définitive a été prise ce mercredi par la Fifa.

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

Maroc : 40 milliards de dollars pour changer le visage du transport

Le Maroc s’apprête à mettre en œuvre la vision stratégique lancée par le roi Mohammed VI, afin de « placer le pays sur la voie d’un développement économique et social durable et global ».

Des prières rogatoires dans toutes les mosquées marocaines ce mardi

Face à la rareté des pluies, le roi Mohammed VI a une nouvelle fois ordonné l’accomplissement de prières rogatoires dans toutes les mosquées marocaines.

Les condoléances du roi Mohammed VI à la famille d’Abdelhak El Khiame

Suite au décès mardi, de l’ancien directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), Abdelhak El Khiame, le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de sa famille. Un message dans lequel il a salué...

Le roi Mohammed VI félicite Walid Regragui et les joueurs marocains

Le roi Mohammed VI a eu un entretien téléphonique avec l’entraîneur de l’équipe nationale, Walid Regragui, suite à leur parcours en coupe du monde au Qatar.

Maroc : appel à déclarer férié le jour du Nouvel an amazigh

Quelque 45 ONG marocaines et de la diaspora demandent au roi Mohammed VI de déclarer férié le « Yennayer » ou Nouvel an amazigh, célébré le 13 janvier de chaque année.

Emmanuel Macron prépare une visite officielle au Maroc

La relation entre la France et le Maroc, après une période de tensions, semble se diriger vers un apaisement et cela pourrait même aboutir à la visite au royaume du président Emmanuel Macron très prochainement.