Recherche

Le Maroc en lice pour la compétition officielle des films de la Méditerranée

© Copyright : DR

8 août 2008 - 09h53 - Culture

Le Maroc participe au concours du prix officiel des films de la méditerranée dans le cadre du Festival international du cinéma d’Alexandrie qui aura lieu du 26 au 30 août. Le Royaume sera représenté par le film "Les jardins de Samira" de Latif Lahlou.

Onze pays de la méditerranée participent à cette édition qui célèbre cette année le jubilé d’or du cinéma marocain et rendra un hommage à Touria Jebrane.

Les long métrages marocains, "Les cœurs brûlés", "Tissée de main et d’étoffe", "Whatever Lola Wants", "Real premonition" et "Où va tu Mosché ?" seront projetés lors du festival qui a choisi la Syrie comme invité d’honneur de cette édition. Des films français, albanais, italien, grec, espagnol, turc et slovaque seront également à l’affiche.

Synopsis "Les jardins de Samira"

Trouver un mari est devenu la raison de vivre de samira. Son père réussit à lui trouver un mari, un exploitant agricole veuf et sans enfants. Très vite, Samira découvre que son mari est impuissant ; en fait, il l’a épousé pour rester en accord avec les conventions sociales et en faire une infirmière aidant son neveu Farouk à prendre soin de son père.

Le manque d’affection et l’intérêt sexuel de son mari deviennent insupportables pour Samira, ce qui l’oblige, pour rester femme et résister à la perte totale de sens que son mariage induit, à combler ses vides par des fantasmes. Au fil des jours, elle commence à s’intéresser au jeune Farouk, quelque peu effarouché par les avances de Samira qui finit par l’entreprendre dans une relation amoureuse foudroyante.

Le mari, devinant la nature de la relation qui s’établit entre sa femme et son neveu, chasse ce dernier sans le ménager et malgré les supplications de Sa femme. Samira est livrée aux affres de la solitude, écartée entre ses besoins d’affection et l’indifférence d’un mari qui se mue en geôlier.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact