Recherche

Maroc : deux gardiens de prison sanctionnés pour avoir demandé des protections contre le covid-19

© Copyright : DR

13 mai 2020 - 00h00 - Société

La Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a affirmé, lundi 11 mai 2020, la suspension de deux fonctionnaires à la prison locale de Tanger a été faite conformément aux procédures juridiques et réglementaires en vigueur.

Réagissant aux informations publiées par certains sites électroniques sur "la suspension, par le directeur de la prison locale de Tanger, de deux fonctionnaires ayant demandé à être protégés contre le nouveau coronavirus, ainsi que sur le gel de leurs salaires", la DGAPR a fait savoir que les dossiers des deux fonctionnaires concernés seront soumis au conseil disciplinaire. De même, elle a précisé que la décision de suspension émane du président de l’administration et non du directeur de l’établissement pénitentiaire.

La décision intervient suite aux infractions administratives commises par ces fonctionnaires et qui portent sur le non-respect des statuts et lois en vigueur dans ce secteur, notamment ceux prévus par le statut particulier des fonctionnaires de la DGAPR, du Code de déontologie et des devoirs professionnels, poursuit la même source.

La DGAPR a en outre rappelé que lesdits règlements exigent des fonctionnaires d’être disciplinés, de respecter l’autorité hiérarchique et de se conformer aux règles du régime paramilitaire. Il leur est également interdit de mener toute action ou comportement, ou de diffuser tout ce qui serait de nature à porter atteinte à la sécurité des établissements pénitentiaires ou à la dignité de la fonction ou de l’administration.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact