Maroc : légère hausse du taux de chômage au premier trimestre de 2021

4 mai 2021 - 08h20 - Economie - Ecrit par : J.D

Le taux de chômage au Maroc a grimpé de deux points au premier trimestre de 2021 par rapport à la même période l’année dernière, passant de 10,5 % à 12,5 %, a indiqué le Haut Commissariat du Plan (HCP) dans une note d’information relative à la situation du marché de travail au T1-2021.

Dans ce document, le HCP précise qu’en milieu rural le taux a connu une forte hausse de 3,9 à 5,3 %. Il en est de même en milieu urbain où les chiffres ont grimpé de 15,1 à 17,1 %. La note fait aussi ressortir que le nombre de chômeurs a augmenté de 242 000 personnes entre le premier trimestre de l’année 2020 et celui de 2021, passant de 1 292 000 à 1 534 000 chômeurs, ce qui correspond à une augmentation de 19 %. Cette hausse étant le résultat d’une augmentation de 185 000 chômeurs en milieu urbain et de 57 000 en milieu rural.

Parmi les femmes en général, les chiffres font ressortir aussi une progression de 3,2 % alors que chez la population féminine âgée de 15 à 24 ans, on relève une évolution 5,7 points soit de 26,8 % à 32,5 % tandis que le taux de chômage des diplômés a enregistré une hausse de 2 points et a atteint 19,8 %.

Toujours au premier trimestre de l’année en cours, le nombre de sous-employés a augmenté de 34 000 comparativement à la même période en 2020 qui était de 21 000 dans les villes et 12 000 en campagne. Selon la même source, le sous-emploi chez les hommes est presque deux fois plus élevé que celui des femmes. En ville, ce taux est de 9 % contre 8,3 pour les femmes et en milieu rural, 2,5 %. Au sein de la population urbaine, le taux de sous-emploi chez les hommes est de 12 % soit cinq fois plus élevé que celui des femmes, fait observer le HCP.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Haut Commissariat au Plan (HCP) - Développement

Aller plus loin

Chômage : voici la région la plus touchée au Maroc

La région la plus affectée par le chômage au Maroc est l’Oriental. Ce phénomène est causé par « la sécheresse ainsi que les répercussions économiques de la crise sanitaire.

Plus de femmes au chômage au Maroc entre 2019 et 2020

En raison de la crise sanitaire et de la campagne agricole sèche, le marché du travail a endossé en 2020 d’énormes conséquences, partant de la détérioration des postes d’emploi...

Maroc : le taux de chômage en légère hausse

Le marché marocain de l’emploi est toujours sous l’emprise des effets du Covid-19, indique le dernier rapport de Haut Commissariat au Plan (HCP), soulignant que le taux de...

Au Maroc, le niveau du sous-emploi reste élevé

Bien que le taux de sous-emploi connaisse une baisse, le niveau du sous-emploi reste élevé au Maroc. C’est ce que révèle la dernière étude de la Direction des Études et des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la croissance s’accélère au 3ᵉ trimestre

Le Maroc s’attend à une légère accélération de son économie ce trimestre, avec une croissance prévue de 3,4 %, comparée à 3,2 % au trimestre précédent, selon les prévisions du Haut-commissariat au Plan (HCP).

Croissance économique en 2023 : le Maroc entre optimisme gouvernemental et les incertitudes du HCP

En 2023, le Maroc devra faire face à des défis économiques importants, selon le Haut commissariat au plan (HCP). Les experts de cette institution estiment que la croissance économique atteindra seulement 3,3% cette année, en deçà des prévisions du...

Israël va financer l’institutionnalisation du forum du Néguev

Le bureau du Premier ministre israélien Yair Lapid a annoncé dimanche l’intention de son gouvernement d’accompagner l’institutionnalisation et le financement du Forum du Néguev, auquel participe le Maroc.

Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

Les prix à la consommation ont affiché une légère baisse de 0,3%, selon les derniers chiffres dévoilés par le Haut Commissariat au Plan (HCP).

Mohammed VI : ses succès et ses défis

Le roi Mohammed VI a fêté en août ses 60 ans et ses 24 ans de règne. Son fils Moulay Hassan, prince héritier, soufflait quelques mois plus tôt, le 8 mai, ses 20 bougies. À un an de ses 21 ans, âge requis pour être roi, les inquiétudes quant à la santé...

Divorces au Maroc : Une tendance inquiétante à la hausse

Au Maroc, le nombre de mariages a considérablement baissé, tandis que les cas de divorce ont enregistré une forte hausse au cours des quinze dernières années. C’est ce qu’indique le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport.

Maroc : l’inflation atteint des records (+7,8%)

Après 6,3 % au deuxième trimestre, l’inflation s’est accélérée au Maroc, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP) qui table sur 7,8 % au troisième trimestre 2022.

Maroc : l’inflation s’envole, surtout les produits alimentaires

Le Maroc est actuellement confronté à une situation économique difficile, marquée par une inflation galopante. Selon la dernière note de conjoncture du Haut Commissariat au Plan (HCP), l’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 8,9 % au...

Les plus grands ports du monde se retrouvent à Tanger Med

Les dirigeants des plus grands ports du monde sont depuis mercredi à Tanger Med pour une réunion de travail de deux jours en vue de consolider les relations entre les plus grands hubs portuaires.

Maroc : le HCP prévoit une croissance de 1,4 % au 4ᵉ trimestre 2022

Pour le 4ᵉ trimestre 2022, l’activité économique connaîtra une croissance de 1,4 %, selon les données publiées par le Haut commissariat au plan (HCP) dans sa note de conjoncture du troisième trimestre 2022.