Recherche

Plus de femmes au chômage au Maroc entre 2019 et 2020

© Copyright : DR

4 février 2021 - 00h00 - Economie - Par: J.K

En raison de la crise sanitaire et de la campagne agricole sèche, le marché du travail a endossé en 2020 d’énormes conséquences, partant de la détérioration des postes d’emploi à une augmentation du chômage, du sous-emploi et de l’inactivité, en passant par une baisse du volume horaire du travail. Les Marocains ont payé le prix fort.

L’économie nationale a enregistré la perte de 432 000 postes d’emploi contre la création de 165 000 en 2019, fait savoir womeninbusiness.ma. Passant de 9,2 % à 11,9 % au plan national, cette hausse du chômage englobe l’ensemble des catégories de la population. Dans le rang des hommes, le taux de chômage est passé de 7,8 % à 10,7 % avec 2,9 points, contre 2,7 points pour les femmes, passant de 13,5 % à 16,2 %. Au niveau des diplômés, le taux de chômage est passé de 15,7 % à 18,5 % et au niveau des jeunes âgés de 15 à 24 ans, le taux de chômage est passé de 24,9 % à 31,2 %. Parlant de sous-emploi, le taux est passé de 9,2 % à 10,7 % au niveau national avec 1 127 000 personnes.

Outre la perte des postes d’emploi, le nombre d’heures de travail par semaine a chuté de 20 %, de 494 millions heures à 394 millions heures, équivalant à 2,1 millions emplois à temps plein. Le nombre moyen d’heures travaillées par semaine est ainsi passé de 45,2 % à 37,5 heures. La chute structurelle du taux d’activité caractérisant le marché du travail est plus prononcée en 2020, baissant d’un point pour s’établir à 44,8 %. Quant au taux d’emploi, il a chuté de 41,6 % à 39,4 % au niveau national. Toutefois, ce taux a été plus critique dans le rang des hommes que chez les femmes.

Mots clés: Emploi , Femme marocaine , Chômage

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact