Chômage : voici la région la plus touchée au Maroc

12 février 2021 - 05h40 - Economie - Ecrit par : I.L

La région la plus affectée par le chômage au Maroc est l’Oriental. Ce phénomène est causé par « la sécheresse ainsi que les répercussions économiques de la crise sanitaire.

Selon L’Économiste, ce phénomène a connu une hausse de 6,9 points dans la région, dépassant la moyenne nationale de 8,8 points aussi bien dans le milieu rural qu’urbain.

Le chômage bat tous les records dans la région qui dispose pourtant d’une technopole à Oujda, de l’agropole de Berkane et d’un grand chantier d’infrastructures (Nador West Med), précise-t-on.

Outre l’Oriental, Casablanca-Settat (13,4 %), Rabat-Salé-Kenitra (12,7 %) et Fès-Meknès (12,5 %) recensent également un taux de chômage supérieur à la moyenne nationale, alors que Marrakech-Safi et Béni Mellal-Khénifra enregistrent les niveaux les plus bas, soit respectivement 6,9 % et 7,4 %.

En ce qui concerne Casablanca-Settat (25,1 %), Rabat-Salé-Kenitra (14,4 %), Fès-Meknès (12,2 %), l’Oriental (11,5 %) et Tanger-Tétouan-Al Hoceima (9,6 %), elles concentrent)à elles seules près des trois quarts des chômeurs.

S’agissant de Casablanca-Settat (47,8 %), Marrakech-Safi (46,6 %) et Tanger-Tétouan-Al Hoceima (46,6 %), elles réalisent des taux d’activité supérieurs à la moyenne nationale alors que Drâa-Tafilalet (40,9 %) et Souss-Massa (41,5 %) affichent les taux les plus bas.

À fin 2020, le Maroc a enregistré une augmentation de 322 000 chômeurs, passant de 1,10 à 1,42 million, soit une augmentation de 29 %.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Emploi - Chômage

Aller plus loin

Les recommandations du CESE pour renforcer la protection sociale

Dressant un constat alarmant du système actuel d’indemnisation pour perte d’emploi (IPE), le Conseil économique et social et environnemental (CESE) a préconisé une autre...

Malgré la crise, le chômage continue de baisser au Maroc

Le taux de chômage au Maroc a légèrement baissé de 68 000 entre le premier trimestre 2021 et celui de 2022.

Plus de femmes au chômage au Maroc entre 2019 et 2020

En raison de la crise sanitaire et de la campagne agricole sèche, le marché du travail a endossé en 2020 d’énormes conséquences, partant de la détérioration des postes d’emploi...

Marché du travail :près d’un million et demi de Marocains au chômage

La détérioration des indicateurs du marché de travail liée au Covid-19, s’est accélérée au troisième trimestre 2020, avec une aggravation de la baisse structurelle du taux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Statut d’auto-entrepreneur au Maroc : après l’euphorie, le flop ?

Lancé en 2015, le statut auto-entrepreneurs semble ne plus être une solution à l’informel et au chômage. Le bilan en est la parfaite illustration.

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

27 000 Marocains ont quitté le Maroc en 2022 pour travailler à l’étranger

Quelque 27 000 Marocains ont quitté le pays en 2022, selon le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri. Ce sont des départs réguliers via des canaux officiels.

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Les Marocains partiront à la retraite plus tard

Le Maroc s’est engagé dans la voie de réforme de son système de retraite visant à rétablir l’équilibre financier des régimes. Et l’une des principales dispositions du nouveau texte est le relèvement de l’âge de départ à la retraite à 65 ans. La...

Combien de Marocains ont émigré à l’étranger cette année ?

À fin septembre dernier, plus de 26 000 Marocains ont émigré à l’étranger pour s’y installer et travailler, d’après le ministère chargé de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences.

Royal Air Maroc recrute

Royal Air Maroc (RAM) a lancé via sa filiale Atlas multi services (AMS), une opération de recrutement de personnel navigant commercial au Maroc. Le dernier délai de l’appel à candidatures est fixé au 1ᵉʳ décembre prochain.

Une lettre particulière d’Amine et de Yasmine à Emmanuel Macron

Dans une correspondance, Amine et Yasmine, deux enfants de huit ans expriment des inquiétudes quant à l’avenir de Casino Saint-Étienne où travaillent leurs parents et demandent au président de la République française Emmanuel Macron de sauver le groupe.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Maroc Telecom augmente de 10% le salaire de ses employés

Après une série de négociations, les employés de Maroc Telecom ont réussi à obtenir de la direction, une augmentation des salaires de 10 % avec effet rétroactif. Un accord a été signé dans ce sens entre les deux parties.