Recherche

Maroc : 700 000 emplois menacés par le coronavirus

© Copyright : DR

27 février 2021 - 12h40 - Economie - Par: S.A

La crise sanitaire liée au coronavirus pourrait faire disparaître 700 000 emplois au Maroc. C’est ce que révèle une étude réalisée par le cabinet américain McKinsey Global Institute.

McKinsey a passé au peigne fin huit grandes économies mondiales, dont la Chine, l’Inde et les États-Unis. Plus de 100 millions de travailleurs − soit un sur 16 dans les huit pays examinés − devront changer d’emploi ou faire face au chômage en raison de la perturbation économique provoquée par le virus, anticipe McKinsey Global Institute. En ce qui concerne le Maroc, près de 700 000 travailleurs marocains pourraient perdre leurs emplois d’ici 2030.

Toutefois, le Covid-19 accélérait trois grandes tendances de l’emploi susceptibles de rester. Il s’agit du travail à distance, du commerce électronique et de l’automatisation. En ce qui concerne le Maroc, ce n’est pas la première fois que ces éléments ont fait l’objet de discussions. En 2017, McKinsey avait constaté que plus de la moitié de toutes les activités professionnelles au Maroc pourraient être automatisées dans les années à venir, soit le taux le plus élevé d’Afrique.

«  Les changements les plus importants se produisent probablement dans les quatre secteurs d’activité avec des scores de proximité physique relativement élevés  : interaction client sur site, loisirs et voyages, télétravail, et production et entreposage en intérieur  », indique le rapport de l’étude. Ces services, tels que la vente au détail et les voyages, représentent plus de la moitié de l’économie marocaine. Ils soutiennent environ six millions de travailleurs dans le royaume.

Même si la nature du travail au Maroc à l’avenir reste incertaine, des preuves montrent que le travail à distance et l’interaction virtuelle pourraient stimuler la productivité et la production dans de multiples secteurs économiques. McKinsey Global Institute souligne par ailleurs que le Maroc pourrait atténuer les effets néfastes du coronavirus sur son économie à travers la modernisation de l’infrastructure réseau Mobile. «  Le soutien des entreprises et des décideurs politiques marocains sera inestimable pour permettre aux travailleurs du pays de prospérer dans une économie post-Covid  », affirment les auteurs de l’étude.

Mots clés: États-Unis , Emploi , Etude

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact