Recherche

Les huiles essentielles efficaces, mais pas sans risque

© Copyright : DR

2 janvier 2021 - 14h40 - Société - Par: J.K

Connues pour leurs multiples vertus, les huiles essentielles sont de plus en plus demandées au Maroc, surtout depuis la propagation de la pandémie du coronavirus. Toutefois, leur usage n’est pas sans conséquences.

Les huiles essentielles souvent employées par diffusion sur la peau ou en inhalation, sont utilisées à des fins thérapeutiques, soit pour atténuer les maux de tête, lutter contre l’insomnie ou encore, prémunir contre les infections hivernales et autres. À l’opposé de l’huile végétale, l’huile essentielle est obtenue par distillation, a indiqué Yasmina Homrani, docteur en pharmacie, dans une déclaration à la MAP.

Même si l’usage des huiles essentielles ne peut empêcher la contraction d’un virus ou la guérison, celles-ci peuvent cependant, amoindrir certains symptômes et faciliter une guérison rapide. Au nombre des huiles essentielles les plus demandées sur le marché marocain, en raison de leurs multiples vertus, figurent la lavande, la menthe poivrée, l’arbre de thé ou la Ravintsara, récemment très demandée pour lutter contre la grippe saisonnière, a-t-elle ajouté.

Cependant, malgré leur efficacité attestée ces dernières années, leur usage n’est pas sans risques. «  L’utilisation des huiles essentielles est déconseillée chez l’enfant de moins de 5 ans, la femme enceinte ou allaitante, les personnes âgées ou souffrant de pathologies chroniques  », a averti le docteur.

D’ailleurs, «  les huiles essentielles enferment des substances souvent très puissantes, même à très faibles doses. Ainsi, cette composante doit être nécessairement mélangée avec une huile végétale afin d’éviter les irritations ou les brûlures, a souligné Dr Homrani. Par ailleurs, il est indispensable de demander l’avis d’un spécialiste avant l’utilisation.

Il faut noter que le Maroc, l’un des grands pays producteurs d’huiles essentielles (HE) et d’extraits aromatiques (EA), compte près de 4500 espèces vasculaires et produit 52 000 tonnes de plantes et 5000 tonnes d’huiles essentielles, faisant du Royaume l’un des plus importants centres de diversité génétique pour plusieurs espèces.

Mots clés: Santé

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact