Recherche

Immobilier au Maroc : la chute des prix continue

© Copyright : DR

22 août 2019 - 18h00 - Economie

L’immobilier au Maroc serait-il en crise ? C’est ce qui ressort des données qui viennent d’être dévoilées par Bank Al-Maghrib (BAM).

Au deuxième trimestre de l’année en cours, la valeur des actifs immobiliers n’a pas connu une baisse significative. Cité par Aujourd’hui le Maroc, Bank Al-Maghrib a fait cas de cela dans son dernier indice.

En effet, selon la Banque centrale, cette légère baisse, (évaluée à 0,6%, contre 0,9% pour l’année dernière) se justifie par la baisse des prix de l’ensemble des actifs. Cependant, en dépit de la réduction des transactions immobilières (7,3% contre 8% pour l’année dernière), les ventes n’ont pas connu un pic.

Au contraire, les “ventes des biens résidentiels connaissent une baisse de 4,4% traduisant ainsi les replis de 4,1% pour les appartements, de 5,4% pour les maisons et de 11% pour les villas” fait remarquer la même source. La même observation est faite concernant le foncier avec des transactions de terrains qui ont chuté de 20,1%, tandis que les ventes des actifs commerciaux, pour leur part, se sont rétractées de 10,5% quand on considère la même période de l’année écoulée.

Par ailleurs, Rabat connaît une baisse d’1% du prix du résidentiel et de 13,7% des prix des biens à usage professionnel, souligne Bank Al-Maghrib dans son dernier indice, au sujet de l’évolution trimestrielle du marché immobilier par ville.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact