Maroc : les importations d’armes ont chuté de 60 % entre 2016 et 2020

17 mars 2021 - 11h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Entre 2016 et 2020, le Maroc a réduit ses importations d’armes de 60 % par rapport à la période 2011-2015. C’est ce qu’indique le Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI) qui a publié lundi, les nouvelles données sur les transferts internationaux d’armes.

Selon le SIPRI, la région du Moyen-Orient enregistre le plus fort taux d’importations d’armes au cours de la période 2016-2020, avec les acquisitions en hausse de l’Arabie saoudite (+61 %), et les bonds quantitatifs de l’Égypte (+136 %) et du Qatar (+361 %).

En Afrique du Nord, l’Institut note une nette augmentation des importations d’armes de l’Algérie (+64 %) par rapport à la période 2011-2015, rappelant que ce pays constitue l’un des principaux marchés d’exportation d’armes allemandes, de même que l’Égypte est une grande importatrice d’armes russes et chinoises.

« La hausse significative des transferts de trois des cinq principaux exportateurs d’armes que sont les États-Unis, la France et l’Allemagne, a été largement compensée par la baisse des exportations d’armes de la Russie et de la Chine », explique le SIPRI qui précise que les transferts internationaux d’armes majeures sont restés stables entre 2011-2015 et 2016-2020.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Importations - Défense - Armement

Aller plus loin

Le Maroc parmi les principaux clients de la France en matière d’armement

Le Maroc fait partie des plus gros clients de la France en matière d’armement. De 2019 à 2020, les exportations d’armement français ont chuté de près de 41%.

Le Maroc, l’un des plus gros importateurs d’armes de la région MENA

Le Maroc figure dans le classement des 10 plus gros importateurs d’armes de la zone MENA entre 2015 et 2019. C’est ce qu’indique le rapport du Center for international policy...

Le Maroc se procure des armes en Allemagne

Le Maroc s’approvisionne en armes auprès des pays européens et américains. Après la France, les États-Unis etc, le royaume a acheté pour plus de 61 millions d’euros d’armes à...

L’Espagne a vendu des armes au Maroc pour 12,5 millions d’euros en 2020

L’Espagne a vendu au Maroc du matériel de défense (grenades, explosifs, détonateurs, etc.) pour une valeur totale de 12,5 millions d’euros en 2020, selon un rapport du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc dispose d’un stock de blé de six mois

Le stock de blé du Maroc s’élève à six mois, selon le gouvernement, en réponse aux craintes de coupures d’approvisionnement et de hausses de prix liés au conflit russo-ukrainienne associé à la sécheresse qui touche le pays.

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Maroc : faire du thé à la menthe coûtera plus cher

Les prix du thé vert sont restés stables au Maroc, malgré la volatilité des cours internationaux des matières premières. Mais jusqu’à quand cette stabilité sera-t-elle maintenue ?

Comment le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

Depuis la normalisation de leurs relations en décembre 2020, le Maroc et Israël travaillent à renforcer leur coopération militaire au grand dam de l’Algérie, qui craint pour sa sécurité.

Maroc : Le secteur de la franchise en danger de mort

La fermeture en série des franchises dans les grandes villes du Maroc inquiète Mohamed el Fane, le président de la Fédération marocaine de la franchise (FMF). Il appelle l’État à soutenir ce secteur qui se meurt.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Espagne : Navantia démarre la construction du patrouilleur marocain

Les chantiers navals de Navantia, situés à Puerto Real et San Fernando, ont lancé lundi la construction d’un navire spécialisé pour la Marine espagnole, le “Poséidon”, ainsi que d’un patrouilleur hauturier destiné à la Marine Royale Marocaine.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.