Le Maroc achète moins d’armes et tourne le dos à la France

27 septembre 2020 - 19h30 - France - Ecrit par : J.K

Le Royaume a réduit ses achats d’armes ces cinq dernières années de 62%. La France qu’on croyait son premier fournisseur, vient bien loin derrière les États-Unis qui se maintiennent en tête.

Selon le rapport intitulé « Principaux fournisseurs d’armes au Moyen-Orient et en Afrique du Nord », publié le 22 septembre 2020, et qui documente les principaux fournisseurs et destinataires d’armes dans la région MENA, entre 2015 et 2019, le Maroc a acheté 91% de ses armes aux Etats-Unis, (avions de combat, navires, chars, véhicules blindés, bombes et missiles –mais pas les armes légères). Inégalé au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (MENA).

Sur les 24 F-16 acquis en 2008 pour un montant de près de 1 milliard de dollars (F-16V), le constructeur américain Lockheed Martin en modernise 23. En plus, le Maroc a commandé 25 nouveaux F-16C pour un montant de 3,7 milliards de dollars. Boeing vendra au Maroc 36 hélicoptères d’attaque AH-64E Apache et trois hélicoptères CH-47D Chinook, soit un trésor de 10,38 milliards de dollars en 2019 contre, pour les ventes des industriels français au Royaume, 38,6 millions d’euros en moyenne sur une période de onze ans (2008-2018), avec seulement 2,3 millions en 2017 pour l’Hexagone qui n’a vendu au Maroc que 9% de ses armes.

Peut-on assimiler à une cour assidue au Royaume, les visites, coup sur coup, de Florence Parly, ministre française des armées (en février dernier) et du chef d’état-major des Armées françaises, le général d’armée François Lecointre en septembre 2020 ?

Ce recul se note également au plan économique en général. La France n’est plus le premier partenaire commercial du Maroc depuis quelques années déjà.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - États-Unis - Aéronautique - Logistique

Aller plus loin

Le Maroc parmi les principaux clients de la France en matière d’armement

Le Maroc fait partie des plus gros clients de la France en matière d’armement. De 2019 à 2020, les exportations d’armement français ont chuté de près de 41%.

Les avions "B787 Dreamliner" de Royal Air Maroc ont un défaut de fabrication

Après la crise du B737 MAX, le constructeur américain Boeing est aujourd’hui dénoncé pour une seconde, avec l’identification de défauts de fabrication sur le B787 Dreamliner,...

Qui va équiper les 24 Hélicoptères Apache des FAR ?

Des turbopropulseurs ont été acquis récemment par le Maroc pour équiper les 24 hélicoptères Apache (AH-64E). Les T700 de General Electric pourront propulser les modèles...

Le Maroc s’intéresse moins aux armes « made in France »

Le Maroc manifeste moins d’intérêt pour les armes « made in France ». Il reste tout de même le premier client de la France au Maghreb.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : le marché de la location de voiture a encore de beaux jours devant lui

Plus de 10 000 agences exercent dans le secteur de la location de voitures au Maroc. Le marché n’est pas pour autant saturé. Au contraire, il est même très prometteur.

Un avion « made in Morocco » d’ici 2030

Le Maroc affiche de grandes ambitions concernant le secteur de l’industrie aéronautique. Il compte fabriquer son propre avion.

Les aéroports marocains reliés par train

L’aéroport international Ibn Battouta de Tanger sera bientôt relié au réseau ferroviaire, dans le cadre d’un projet qui inclut 15 aéroports internationaux.

Airbus présente l’A220 « made in Morocco »

Le constructeur aéronautique européen Airbus a dévoilé, jeudi, à Casablanca, son nouveau modèle d’avion monocouloir : l’A220, moins polluant et dont des centaines de pièces sont produites au Maroc.

Le Maroc, un leader potentiel de l’industrie aéronautique, selon Forbes

Le secteur aéronautique marocain est en plein essor. Le royaume dispose d’importants atouts pour devenir une destination de choix pour les investisseurs dans ce domaine.

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

Le Maroc crée un organe de contrôle de l’aviation militaire

Le Maroc a créé, au sein de l’état-major des Forces armées royales (FAR), la Direction de l’aéronautique militaire (DAM). Elle sera en charge entre autres de la formation du personnel des Forces royales air et des autorisations de vols militaires.

Le Maroc va-t-il lancer de nouveaux satellites ?

Le Maroc a décidé d’élargir ses capacités spatiales. Dans ce sens, il lancera bientôt des satellites d’observation supplémentaires.

L’Office national des aéroports dans le viseur du Parlement marocain

Au Maroc, nombreux sont les dysfonctionnements qui ont été relevés dans les aéroports. Une commission d’enquête parlementaire pourrait être bientôt mise en place pour passer au peigne fin tous les projets pilotés par l’Office national des aéroports...