Le Maroc s’intéresse moins aux armes « made in France »

20 septembre 2022 - 18h40 - France - Ecrit par : S.A

Le Maroc manifeste moins d’intérêt pour les armes « made in France ». Il reste tout de même le premier client de la France au Maghreb.

Le Maroc a enregistré une baisse des commandes, notamment en France qui est passé de 425,9 millions d’euros en 2020 à 95,2 millions d’euros en 2021. Cette baisse est certainement liée à la concentration accrue des Forces armées marocaines (FAR) sur les armements américains, afin d’améliorer la compatibilité avec les Etats-Unis et de pouvoir contrer les armements russes en Algérie, fait savoir le site spécialisé sur la vente d’armes, Sipri. Désormais, le royaume figure sur la liste des plus petits clients (moins de 200 millions d’euros). C’est l’un des six pays à avoir acquis les 273 systèmes d’artillerie Caesar proposés par le constructeur Nexter. Le Maroc reste toutefois le premier client de la France au Maghreb, loin devant l’Algérie (13,9 millions d’euros) et la Tunisie (2,4 millions d’euros).

À lire : Le Maroc parmi les principaux clients de la France en matière d’armement

Selon la dernière édition du rapport annuel au Parlement sur les exportations d’armement ont atteint 11,7 milliards d’euros en 2021, soit trois fois plus que le chiffre de 2020, un exercice plombé par la crise du Covid. « Ce bilan permet à la France d’asseoir encore davantage sa position parmi les trois premiers exportateurs mondiaux", [derrière les Etats-Unis et la Russie, NDLR] », se félicitent les auteurs du rapport.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Défense - Armement - Maghreb

Aller plus loin

Acquis par le Maroc, le radar Ground Master 400 très demandé à l’international

Le groupe français Thales, spécialisé dans l’aérospatiale, la défense, la sécurité et le transport terrestre, avait livré en juillet 2021 les Forces armées royales marocaines,...

Le Maroc parmi les principaux clients de la France en matière d’armement

Le Maroc fait partie des plus gros clients de la France en matière d’armement. De 2019 à 2020, les exportations d’armement français ont chuté de près de 41%.

Contrats d’armement : le Maroc envisage de s’équiper auprès de la France

Lors d’un exposé sur les relations entre la France et le Maroc, le colonel Salahedinne Reizouni, a fait le point sur les contrats d’armement. Dans le domaine d’acquisition...

Le Maroc achète moins d’armes et tourne le dos à la France

Le Royaume a réduit ses achats d’armes ces cinq dernières années de 62%. La France qu’on croyait son premier fournisseur, vient bien loin derrière les États-Unis qui se...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.

Budget record pour l’armée marocaine

Le Maroc va allouer près de 12,1 milliards de dollars au ministère de la Défense en 2024. Ce montant servira entre autres à l’acquisition d’armes et d’équipements militaires.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Industrie de défense : le Maroc franchit une nouvelle étape

Le Maroc ambitionne de faire partie du cercle restreint des pays leaders dans le domaine de l’industrie de l’armement. Le Conseil des ministres a adopté un décret portant création de deux zones d’accélération industrielles dédiées à l’industrie de...

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.