Recherche

Le Maroc mise 50 millions DH sur l’intelligence artificielle

© Copyright : DR

19 mars 2019 - 20h00 - Economie

Ce sont 50 millions de dirhams qui viennent d’être mis sur la table pour promouvoir la recherche sur l’intelligence artificielle (IA) au Maroc. Un appel à projets de recherche a été lancé en ce sens.

Samedi 16 mars, un appel à projets de recherche a été lancé par le ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique en partenariat avec le ministère de l’industrie. Cela concerne l’intelligence artificielle. Et le budget est de 50 millions de dirhams. De quoi faire probablement hésiter certains ingénieurs qui fuient le pays pour travailler ailleurs…

Cet appel à projets de recherche comprend 11 thématiques : éducation et approches pédagogiques ; santé ; agriculture ; finance, banque et assurance ; énergie, eau et environnement ; industrie : maintenance prédictive ; transport et logistique ; télécommunications et réseaux ; vision par ordinateur ; traitement automatique des langues naturelles et villes intelligentes. La date limite pour soumettre un projet est le 15 mai 2019. Les dépôts de dossiers devront se faire auprès du Centre national pour la recherche scientifique et technique (CNRST).

A souligner que les projets de recherche en IA doivent être pertinents, réalisables et ayant de réels impacts socio-économiques.

Saïd Amzazi, le ministre de l’éducation nationale, a indiqué lors de la cérémonie de lancement que seulement 0,8% du PIB marocain va à la recherche et que cela, selon lui, « reste en deçà de ce que préconise la vision stratégique de la réforme 2015/2030, à savoir une augmentation progressive de la part du PIB affectée au financement de la recherche scientifique pour atteindre 1% à court terme, 1,5% en 2025 et 2% en 2030 ». Le ministre a par ailleurs souligné l’importance de la contribution du secteur privé dans le financement en R&D, précisant en passant que seuls 22% des fonds recueillis pour la R&D sont fournis par le privé, laissant l’Etat donner le reste.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact