Coronavirus : le Maroc investit dans la recherche

10 avril 2020 - 23h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le département de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique et le Centre national pour la recherche scientifique et technique ont lancé un programme de soutien à la recherche scientifique et technologique sur le covid-19.

Doté d’une enveloppe budgétaire de 10 millions de DH, ce programme de recherche vise "la production de nouvelles connaissances scientifiques originales, avec des approches multidisciplinaires susceptibles de traiter tous les niveaux et tous les aspects de cette pandémie". Trois thématiques ont été retenues et feront l’objet de cette recherche. Il s’agit de "comment analyser et comprendre la pénétration et la propagation de l’épidémie du coronavirus au Maroc". Les recherches pour le compte de cette thématique "doivent être en mesure de comprendre et d’analyser la situation de la pandémie, tant au niveau national, régional, que sur tous les plans". Les projets de recherche doivent être réalisés dans un délai d’une année, rapporte medias24.

La deuxième thématique se penchera sur "les recommandations scientifiques pour gérer la période de transition et permettre un retour au plus tôt à la normale au Maroc". Ici, les recherches menées doivent répondre aux différents aspects de l’épidémie, proposer les mesures à mettre en place après la régression de l’épidémie et à l’extinction du virus. Elles doivent surtout fournir les mesures à prendre en cas de persistance de la pandémie. Les projets de cette thématique doivent être réalisés dans un délai de six mois.

Quant à la troisième thématique, elle doit se pencher sur "les leçons à tirer de cette pandémie et les mesures préventives à mettre en place pour l’avenir". Selon les directives, les recherches menées doivent s’intéresser aux moyens à mettre en œuvre afin de faire face à l’éventualité d’apparition d’autres pandémies ou épidémies. Les projets de recherche doivent être réalisés dans un délai de six mois.

Les modalités de financement et d’exécution des projets retenus, feront l’objet d’un contrat entre le CNRST et les universités constituant le pôle porteur de projet. En ce qui concerne le versement de la subvention, la première tranche qui est de 50 %, se fera à la signature du contrat et la deuxième tranche après l’évaluation positive du rapport scientifique et financier fourni à mi-parcours. Le dossier de candidature doit être soumis par voie électronique au CNRST, au plus tard le 30 avril 2020 à 16 h.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Soutien - Recherche - Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : les doctorants militent pour la suppression des frais de formation

La formation doctorale au Maroc devient de plus en plus chère, obligeant bien de doctorants à abandonner si près du but. Quelque 90% d’abandon sont enregistrés chaque année.

Le beau cadeau du Wydad aux autorités

En guise de sa contribution à l’élan de solidarité en cours pour lutter contre le covid-19, le Wydad a mis son complexe Wellness à la disposition des autorités marocaines.

Ces articles devraient vous intéresser :

Une boule de feu aperçue dans le ciel marocain

Une boule de feu a été aperçue dans une grande partie du Maroc, notamment au Sahara. L’image a été capturée en début de semaine par les caméras de Playa Blanca à Lanzarote (Canaries).

Les chercheurs étudient une météorite marocaine revenue de l’espace

Une roche noire découverte au Maroc en 2018 aurait quitté la Terre, puis est restée un long moment dans l’espace, avant de revenir sur la planète, selon des chercheurs. Un phénomène inédit en science si cette thèse venait à être confirmée.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Enseignement supérieur : le Maroc attend la compétence MRE

Le ministère de l’Enseignement supérieur, en collaboration avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST), a organisé samedi à Rabat, l’Assise de la 13ᵉ Région...

Au Maroc, le manque de médecins accentué par leur fuite à l’étranger

Abdellatif Miraoui, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation a communiqué des chiffres pour le moins inquiétants sur la fuite des cerveaux au Maroc.

Nouvelle découverte de fossiles de vers marins « géants » au Maroc

Des chercheurs de l’Université Complutense de Madrid (UCM) et de l’Institut des géosciences (IGEO) ont découvert deux vers marins de l’ère paléozoïque, il y a 455 millions d’années, sur le site marocain de Tafilalt Biota. Ils correspondent au nouveau...

Maroc : augmentation des salaires des enseignants-chercheurs avant fin 2022

Le chef du gouvernement a fait part de son intention d’augmenter les salaires des enseignants-chercheurs avant la fin de 2022, et de signer un accord avec le syndicat avant la fin de l’année. Cette décision a été prise lors d’une réunion entre Aziz...

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Découverte d’un important site fossilifère au Maroc

Des chercheurs internationaux ont découvert un nouveau site fossilifère important au Maroc, qui ouvre de nouvelles voies pour la recherche paléontologique et écologique. Ce site révèle que des arthropodes géants dominaient les mers il y a 470 millions...