Maroc : les doctorants militent pour la suppression des frais de formation

4 novembre 2020 - 01h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

La formation doctorale au Maroc devient de plus en plus chère, obligeant bien de doctorants à abandonner si près du but. Quelque 90% d’abandon sont enregistrés chaque année.

Le premier facteur qui favorise ce fort taux d’abandon est lié aux frais de formation annuels. D’ailleurs, les salariés et fonctionnaires qui souhaitent s’inscrire en cycle de recherche ont entamé une procédure pour la suppression des frais de formation. Ils payent en fonction de leur salaire entre 5 000 et 10 000 DH par an. Une somme qui n’a pas de sens, selon ces fonctionnaires, surtout avec une année académique perturbée par la pandémie du coronavirus.

Ce n’est pas la première fois que la suppression des frais de formation est agitée par des doctorants. La question avait été évoquée il y a quelques années. Elle a débouché sur un procès contre l’Université Mohammed V de Rabat qui l’a remporté en appel. L’Université est aujourd’hui la seule institution à exiger cette tarification qui selon elle, est une « contribution citoyenne » qui permet de soutenir la qualité de la formation.

Sujets associés : Prix - Education - Recherche - Université Mohammed V de Rabat

Aller plus loin

Coronavirus : le Maroc investit dans la recherche

Le département de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique et le Centre national pour la recherche scientifique et technique ont lancé un programme de soutien à...

Maroc : les doctorants ressortent dans la rue

Face à la sourde oreille du gouvernement dans le dossier de leur insertion dans la fonction publique, les doctorants sont décidés à aller jusqu’au bout. Ils annoncent des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Mohammed VI nomme les membres du Conseil Supérieur de l’Éducation

Le roi Mohammed VI a procédé mercredi à la nomination des membres du Conseil Supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche Scientifique (CSEFES). Cet organe composé de 20 membres a pour objectif de définir les politiques publiques dans...

Très difficile d’envoyer de l’argent aux étudiants marocains en Russie

Le gouvernement a apporté des clarifications concernant la loi de change en vigueur, notamment le mode opératoire des transferts d’argent pour les étudiants marocains à l’étranger. Les mères de familles marocaines peuvent toujours soutenir leurs...

L’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur, une priorité pour le Maroc

Le Maroc accorde une place de choix à l’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur. Une réforme est en cours.

Une boule de feu aperçue dans le ciel marocain

Une boule de feu a été aperçue dans une grande partie du Maroc, notamment au Sahara. L’image a été capturée en début de semaine par les caméras de Playa Blanca à Lanzarote (Canaries).

Des chercheurs marocains révolutionnent l’isolation des habitations

Des chercheurs marocains des Universités Moulay-Ismail de Meknès et de Rabat ont développé une nouvelle méthode d’isolation des habitations. Celle-ci est écologique et surtout économique.

Une usine géante de batterie bientôt au Maroc ?

Le scientifique marocain Rachid Yazami, inventeur de l’anode graphite pour les batteries au lithium, envisage de créer deux usines destinées à la production de batteries rechargeables au lithium au Maroc.

Étonnante découverte de fossiles de dinosaures au Maroc

Des fossiles d’abelisauridae, des dinosaures parents éloignés des tyrannosaures, ont été découverts au Maroc, ce qui relance le débat, ouvert depuis plus de 200 ans, sur l’extinction des dinosaures de la surface de la terre.

Maroc : les écoles privées veulent augmenter les frais de scolarité

Les écoles privées au Maroc menacent d’augmenter les frais de scolarité d’environ 5 %, ce qui leur permettra de récupérer le montant de l’Impôt sur le revenu (IR) pour les enseignants vacataires, qui est passé de 17 à 30 % depuis le 1ᵉʳ janvier de...

Une découverte au Maroc nous éclaire sur le Loch Ness

L’existence du monstre du Loch Ness ou Nessie suscite des questionnements à la suite de la découverte de petits plésiosaures, des reptiles marins à long cou de l’âge des dinosaures, dans un système fluvial vieux de 100 millions d’années dans le désert...