Maroc-Israël : un partenariat stratégique, bénéfique pour l’Afrique et le Moyen-Orient

6 mars 2021 - 18h30 - Monde - Ecrit par : P. A

Le nouveau partenariat qui se met en place après la reprise des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël, au-delà des intérêts que pourraient en tirer les deux pays, constituerait une aubaine pour l’Afrique, la Méditerranée, ou encore le Moyen-Orient.

Les relations entre le Maroc et Israël sont séculaires. Près de 800 000 Marocains vivent actuellement dans l’État hébreu et occupent des postes de responsabilité. De même, depuis toujours, bien des Marocains juifs ont exercé de hautes fonctions dans le royaume. Par exemple, André Azoulay, conseiller du Roi Mohammed VI, Serge Berdugo, ancien ministre du Tourisme sous Feu le Roi Hassan II…, indique Mehdi Hijaoui, expert en sécurité, défense et stratégie, dans une tribune publiée dans Challenge.

Le 30 mars 2019, le roi Mohammed VI déclarait, lors de la visite du pape François, que « le Maroc n’a jamais cessé de clamer, d’enseigner et de vivre au quotidien la Fraternité des fils d’Abraham – pilier fondateur de la très riche diversité de la civilisation marocaine… En tant que Commandeur des Croyants, Je veille, effectivement, au libre exercice des religions du Livre et Je le garantis. Je protège les juifs marocains et les chrétiens d’autres pays qui vivent au Maroc », a-t-il rappelé, soulignant que le Maroc a toujours fait la promotion de la paix par le dialogue interreligieux et interculturel.

Avec la reprise des relations entre le royaume et l’État hébreu, le Souverain a nommé comme ambassadeur, un diplomate expérimenté, qui a fait ses preuves au Caire, afin de renforcer et dynamiser rapidement la coopération entre les deux pays sur tous les plans. Ce qui impacterait les pays africains et du Moyen-Orient. Mais, conseille l’expert, il serait aussi indiqué, en plus de la qualité de l’ambassadeur israélien, que les deux pays veillent aux aspects juridiques dans la rédaction des nouveaux accords de coopération pour éviter toute nouvelle rupture des relations.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Coopération - Diplomatie - Israël

Aller plus loin

Maroc : bientôt la construction de cinq établissements hospitaliers par des Israéliens

Le Maroc et Israël ont signé jeudi matin à Rabat, un protocole d’accord pour la construction de plusieurs établissements hospitaliers. Le projet sera mené par le groupe...

Maroc-Israël : un forum économique à Tel-Aviv

La première édition du forum économique Maroc-Israël aura lieu à Tel-Aviv du 13 au 15 juillet 2021. La ville de Dakhla est l’invitée d’honneur de cette édition qui vise à nouer...

Un grand pas en avant pour les économies marocaine et israélienne

Le Maroc et Israël s’évertuent à renforcer leur coopération économique après la normalisation des relations entre les deux pays. Dans ce sens, le royaume a signé un nouvel...

Maroc-Israël : les groupes de travail se réunissent

Les groupes de travail entre le Maroc et Israël, mis en place dans le cadre de la reprise des relations entre les deux pays, s’activent pour jouer le rôle qui leur est attribué....

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.