Recherche

Maroc : la « fille tatouée » en prison

© Copyright : DR

12 août 2020 - 11h20 - Société

Khadija, «  la pauvre fille tatouée  » revient à nouveau devant la justice. Elle a été placée en détention à la prison locale de Beni Mellal pour son « implication dans une affaire de vol et de constitution d’une bande criminelle ».

L’information a été confirmée par le père de Khadija. Il a déclaré que sa fille a été arrêtée au cours du mois de Ramadan. Poursuivie en état de liberté provisoire avec deux autres personnes, elle a été convoquée par le tribunal de Beni Mellal, dont le juge d’instruction a décidé d’ordonner son incarcération pour vol et constitution d’une bande criminelle, rapporte Alyaoum24.

Selon la même source, ce tribunal ne s’est pas encore prononcé sur l’affaire dite de la « fille tatouée », dans laquelle sont poursuivies 12 personnes pour « viol, enlèvement, tatouages et traite d’êtres humains ».Un scandale qui a ému le monde entier, après «  la diffusion de photos et vidéos sur les réseaux sociaux la montrant avec des traces de brûlures de cigarettes et des tatouages sur diverses parties de son corps  ». Khadidja est entrée dans l’estime des Marocains qui n’ont pas hésité à réclamer justice pour elle.

Avec son implication dans un dossier qui anéantit toute l’innocence que lui conférait l’agression dont elle a été victime, est-ce que Khadija continuera «  à bénéficier de la solidarité et du soutien sans condition d’autrefois  » ? La question reste posée.

Mots clés: Arrestation , Criminalité , Vol , Prison , Beni Mellal

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact