Maroc : forte hausse des cas de traite d’êtres humains

7 août 2020 - 12h30 - Maroc - Ecrit par : I.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les cas de traite ont explosé au Maroc. Ce nombre a connu une hausse de 783 % entre 2017 et 2019, selon la présidente du Conseil national des droits de l’Homme à l’occasion de la Journée mondiale de la lutte contre la traite d’êtres humains, Amina Bouayach.

Dans le détail 719 personnes ont été victimes de ces traites et 283 […] d’exploitation sexuelle dont 58 abusées à cause de leur situation sociale extrêmement précaire. Selon Bouayach, le nombre "de crimes de traite d’êtres humains est passée de 17 affaires en 2017 à 80 en 2018 avant d’atteindre 151 en 2019". Elle a invité à l’accélération de la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre ce fléau.

En promulguant la loi n°14-27 relative à la lutte contre la traite des êtres humains, entrée en vigueur le 25 août 2016, le royaume avait adapté sa législation. À l’en croire, cette loi a défini le crime de traite des êtres humains en conformité avec la définition onusienne", précise-t-elle.

En tout, 585 personnes ont été poursuivies en justice dans des affaires de traite d’êtres humains, dont 144 femmes et 84 étrangers. Quant aux mandats de perquisition nationaux émis contre des suspects dans ces affaires, ils se sont élevés à 137. Par ailleurs, 443 personnes ont été placées en détention provisoire durant la même période dans le cadre des enquêtes liées à ce fléau.

Sujets associés : Droits et Justice

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Affaire Jacques Bouthier : une Marocaine porte plainte pour harcèlement sexuel

Ça se complique davantage pour l’ex-PDG d’Assu 2000, déjà dans le collimateur de la justice pour une série de plaintes pour harcèlement sexuel, traite d’êtres humains et viols sur...

Affaire Jacques Bouthier : témoignage d’un ex-manager d’Assu 2000 à Tanger

Outre les Françaises, les Marocaines ont été également ciblées par Jacques Bouthier, l’ex-patron du groupe mis en examen pour traite d’êtres humains et viols sur mineures, à la suite...

Des Marocains réduits à l’esclavage à Rouen

Un patron marocain s’est absenté à son procès qui s’est ouvert lundi devant la chambre des appels correctionnels de la cour d’appel de Rouen lundi 7 novembre 2022. Cinq de ces...

L’exploitation sexuelle, forme la plus courante de la traite des êtres humains au Maroc

La Commission nationale de lutte et de prévention contre la traite des êtres humains a présenté mardi à Rabat, son premier rapport lors d’une réunion marquée par la participation de...

Nous vous recommandons

Droits et Justice

La maire de Rabat menacée de révocation

Les élus du PJD et de la FGD, partis d’opposition au conseil municipal de Rabat, ont adressé vendredi une requête au wali de la région pour révoquer la maire, Asmaa Rahlalou, qui a fait appel à son mari comme avocat de la commune dans un dossier devant la...

Maroc : un frère et une sœur écopent de 7 ans pour inceste

Le tribunal de première instance d’Inezgane a condamné un frère et une sœur qui entretenaient une relation incestueuse, respectivement à 5 et 2 ans de prison ferme.

Les 11 tonnes de drogue saisies à Bruxelles provenaient du Maroc

11,5 tonnes de résine de cannabis en provenance du Maroc, avaient été saisis au Marché matinal de Bruxelles (Mabru). Deux mois après, les présumés trafiquants sont toujours en liberté.

Ikea Maroc condamnée

Pour n’avoir pas honoré ses engagements contractuels, IKEA Maroc est condamnée à verser des dommages et intérêts à l’un de ses clients marocains. C’est une décision du tribunal de première instance de...

Quatre ans de prison pour avoir détourné l’argent des clients d’une banque

La Cour d’appel de Rabat a condamné le directeur d’une agence du Crédit agricole à quatre ans de prison ferme pour détournement de fonds et de faux et usage de faux.