Affaire Jacques Bouthier : des victimes aussi au Maroc

28 mai 2022 - 08h20 - France - Ecrit par : G.A

Une ancienne employée d’ASSU 2000 au Maroc, vient de livrer un témoignage accablant contre Jacques Bouthier, mis en examen le 24 mai dernier et incarcéré pour « traite d’êtres humains » et « viol sur mineur ».

Des ennuis en perspective pour Jacques Bouthier, l’ancien patron du groupe Assu 2000. À chaque jour ses révélations depuis son incarcération. La dernière en date vient d’une employée qui aurait été licenciée de l’entreprise en novembre 2021, après avoir rejeté les avances de l’ex-PDG. Elle a expliqué à BFMTV que les responsables de la société jouaient le rôle de rabatteurs, et que l’attitude de Jacques Bouthier « était connue de tous », mais « personne ne réagissait » car « le groupe c’était lui, il dirigeait tout ».

À lire : Maroc : forte hausse des cas de traite d’êtres humains

La vingtaine environ, la jeune femme explique avoir commencé à travailler en 2017 dans les bureaux d’Assu 2000 à Tanger. « Lors de ma formation, les cadres de l’entreprise m’ont expliqué que je suis clairement le style de Jacques Bouthier ». Ce fut le début d’un long calvaire pour la jeune femme qui raconte qu’en visite dans les bureaux de Tanger, l’ex-PDG aurait fait des commentaires non professionnels sur son physique en pleine réunion. « Quelle beauté, quelle belle poitrine », aurait-il déclaré.

À lire : France : deux Marocains jugés pour « traite d’êtres humains »

Quelques mois plus tard, lors d’une soirée au Consulat de France, Jacques Bouthier aurait renouvelé ses avances, essuyant à chaque fois le refus de l’employée. Mais elle sera très vite placardisée comme étant une « femme têtue » qui ne « sert à rien ». Désespérée, elle envoie un message à Jacques Bouthier en novembre 2021. « Ne t’inquiète pas, on va coucher ensemble et tout ira mieux », avait répondu l’ex-PDG par texto.

À lire : France : un Marocain condamné à deux ans de prison pour « traite d’êtres humains »

La jeune femme explique avoir refusé « directement » les avances de l’homme d’affaires. En guise de réponses, elle reçoit un nouveau SMS de la part de Jacques Bouthier, bien plus insultant que le premier. « Espèce de salope, tu vas dégager ». Elle sera licenciée le lendemain. Informée de l’arrestation et de l’incarcération de son ancien patron, cette-ex-employée a décidé de déposer plainte en France pour harcèlement sexuel et moral, rapporte BFMTV.

À lire : Tanger : un Espagnol arrêté pour viol sur mineur

Âgé de 75 ans, Jacques Bouthier est l’un des hommes les plus riches de France. Au lendemain de ses ennuis judiciaires pour « traite d’êtres humains » et « viol sur mineur » et « détention d’images pédopornographiques », il a annoncé sa démission de son poste de PDG. Cinq présumés complices ont été également mis en examen et placés en détention provisoire.

Sujets associés : France - Harcèlement sexuel

Aller plus loin

Affaire Jacques Bouthier : une Marocaine porte plainte pour harcèlement sexuel

Ça se complique davantage pour l’ex-PDG d’Assu 2000, déjà dans le collimateur de la justice pour une série de plaintes pour harcèlement sexuel, traite d’êtres humains et viols...

Tarik Bakhari répond aux accusations de harcèlement sexuel

Le comédien Tarik Bakhari qui a fait l’objet de graves accusations de harcèlement sexuel de la part de sa consœur Najat Khairallah réagit. Il rejette en bloc ces accusations et...

Affaire Jacques Bouthier : les témoignages se multiplient à Tanger

À Tanger, les témoignages accablants se multiplient contre Jacques Bouthier, l’ex-patron du groupe de courtage en assurances Assu 2000, mis en examen pour traite d’êtres humains...

Affaire Jacques Bouthier : les victimes présumées au Maroc, dénigrées et intimidées

Les ex-employées du groupe d’assurance Assu 2000, au Maroc, affirment subir de fortes pressions de la part de l’entourage de jacques Bouthier, poursuivi pour « traite d’êtres...

Ces articles devraient vous intéresser :