Affaire Jacques Bouthier : des victimes aussi au Maroc

28 mai 2022 - 08h20 - Ecrit par : A.S

Une ancienne employée d’ASSU 2000 au Maroc, vient de livrer un témoignage accablant contre Jacques Bouthier, mis en examen le 24 mai dernier et incarcéré pour « traite d’êtres humains » et « viol sur mineur ».

Des ennuis en perspective pour Jacques Bouthier, l’ancien patron du groupe Assu 2000. À chaque jour ses révélations depuis son incarcération. La dernière en date vient d’une employée qui aurait été licenciée de l’entreprise en novembre 2021, après avoir rejeté les avances de l’ex-PDG. Elle a expliqué à BFMTV que les responsables de la société jouaient le rôle de rabatteurs, et que l’attitude de Jacques Bouthier « était connue de tous », mais « personne ne réagissait » car « le groupe c’était lui, il dirigeait tout ».

À lire : Maroc : forte hausse des cas de traite d’êtres humains

La vingtaine environ, la jeune femme explique avoir commencé à travailler en 2017 dans les bureaux d’Assu 2000 à Tanger. « Lors de ma formation, les cadres de l’entreprise m’ont expliqué que je suis clairement le style de Jacques Bouthier ». Ce fut le début d’un long calvaire pour la jeune femme qui raconte qu’en visite dans les bureaux de Tanger, l’ex-PDG aurait fait des commentaires non professionnels sur son physique en pleine réunion. « Quelle beauté, quelle belle poitrine », aurait-il déclaré.

À lire : France : deux Marocains jugés pour « traite d’êtres humains »

Quelques mois plus tard, lors d’une soirée au Consulat de France, Jacques Bouthier aurait renouvelé ses avances, essuyant à chaque fois le refus de l’employée. Mais elle sera très vite placardisée comme étant une « femme têtue » qui ne « sert à rien ». Désespérée, elle envoie un message à Jacques Bouthier en novembre 2021. « Ne t’inquiète pas, on va coucher ensemble et tout ira mieux », avait répondu l’ex-PDG par texto.

À lire : France : un Marocain condamné à deux ans de prison pour « traite d’êtres humains »

La jeune femme explique avoir refusé « directement » les avances de l’homme d’affaires. En guise de réponses, elle reçoit un nouveau SMS de la part de Jacques Bouthier, bien plus insultant que le premier. « Espèce de salope, tu vas dégager ». Elle sera licenciée le lendemain. Informée de l’arrestation et de l’incarcération de son ancien patron, cette-ex-employée a décidé de déposer plainte en France pour harcèlement sexuel et moral, rapporte BFMTV.

À lire : Tanger : un Espagnol arrêté pour viol sur mineur

Âgé de 75 ans, Jacques Bouthier est l’un des hommes les plus riches de France. Au lendemain de ses ennuis judiciaires pour « traite d’êtres humains » et « viol sur mineur » et « détention d’images pédopornographiques », il a annoncé sa démission de son poste de PDG. Cinq présumés complices ont été également mis en examen et placés en détention provisoire.

Tags : France - Harcèlement sexuel

Aller plus loin

Tanger : un Espagnol arrêté pour viol sur mineur

Une affaire de viol sur mineur secoue la ville de Tanger, avec l’ouverture d’une enquête judiciaire, à l’encontre d’un homme de nationalité espagnole. Il est question, en plus...

France : deux Marocains jugés pour « traite d’êtres humains »

Pour avoir fait travailler deux jeunes Marocains dans des conditions indignes, deux hommes, également d’origine marocaine, sont jugés à partir d’aujourd’hui en...

Affaire Jacques Bouthier : les témoignages se multiplient à Tanger

À Tanger, les témoignages accablants se multiplient contre Jacques Bouthier, l’ex-patron du groupe de courtage en assurances Assu 2000, mis en examen pour traite d’êtres humains...

Affaire Jacques Bouthier : les victimes présumées au Maroc, dénigrées et intimidées

Les ex-employées du groupe d’assurance Assu 2000, au Maroc, affirment subir de fortes pressions de la part de l’entourage de jacques Bouthier, poursuivi pour « traite d’êtres...

Nous vous recommandons

Faouzi Lekjaa fâché contre certains joueurs de l’équipe du Maroc

La Fédération royale marocaine de Football (FRMF) a réagi au comportement de certains joueurs qui riaient pendant l’exécution de l’hymne national avant le début de la confrontation entre le Maroc et la Guinée Bissau, samedi dernier, dans le cadre du...

Maroc : il jette sa femme par la fenêtre et se suicide

Un homme souffrant de troubles psychiatriques a commis l’irréparable à Salé en tuant sa femme et en se donnant la mort par la suite. Alors que les enquêteurs privilégient la thèse d’une folie passagère, les riverains estiment que l’adultère serait à la base...

« Dubaï est une espèce de Miami halal pour une partie des jeunes Français »

Jérôme Fourquet, directeur Opinion de l’Ifop estime que Dubaï est une espèce de Miami halal pour une partie des jeunes Français. On y dénombre 25 000 résidents permanents, 138 000 vacanciers entre janvier et août...

MRE : Algésiras et Tarifa espèrent la tenue de l’Opération Marhaba 2022

Les ports d’Algésiras et de Tarifa, par lesquels passent la majorité des Marocains d’Europe pour rejoindre leur pays en été dans le cadre de l’Opération Marhaba, attendent avec impatience l’annonce de la reprise des liaisons maritimes avec le Maroc, après la...

Près de 71 % des Marocains sans banque

Les Marocains, dans leur grande majorité, sont réticents à l’usage du secteur financier formel. Une étude réalisée par la plateforme de recherche britannique « Merchant Machine » indique que 71 % d’entre eux n’ont pas de compte...

Des chercheurs espagnols découvrent des restes d’une espèce disparue de carnivores au Maroc

Des chercheurs espagnols ont découvert des restes d’une espèce rare et disparue de carnivores, semblables aux lions, après avoir réalisé une fouille sur le site de Guefaït-4, dans le nord-est du Maroc.

Hakim Ziyech clashe Vahid Halilhodzic

Hakim Ziyech campe sur ses positions. Il affirme ne pas vouloir revenir avec l’équipe du Maroc tant que Vahid Halilhodzic sera à sa tête.

Maroc : Lagouira veut devenir le « nouveau Dubaï »

Le Maroc a pour ambition de faire de la zone désertique qui s’étend de Dakhla à Lagouira un « nouveau Dubaï » en Afrique du Nord. En témoignent les nombreux projets en cours de réalisation.

L’Espagne refuse de fournir toute information sur l’aide apportée au Maroc

Le ministère espagnol de l’Intérieur a refusé de fournir aux médias des informations sur l’aide de 30 millions d’euros accordée au Maroc dans le cadre de la lutte contre l’immigration clandestine, estimant que la publication de ces données nuirait à la «...

L’absence de MRE fait chuter le chiffre d’affaires des « chouwafates »

Depuis deux ans, la crise sanitaire liée au coronavirus produit un impact négatif sur l’activité des chiromanciennes, aussi appelées « chouwafates ». Leur moral a commencé à décliner.