Jacques Bouthier : « un cinglé, un détraqué sexuel » selon sa femme

5 novembre 2022 - 22h50 - France - Ecrit par : A.T

Les témoignages accablants se succèdent contre Jacques Bouthier, l’ex-patron du groupe de courtage en assurances Assu 2000, mis en examen pour traite d’êtres humains et viols sur mineures. Pour sa femme, l’homme est « un cinglé, un détraqué sexuel ».

Après les victimes marocaines, ex-employées à l’antenne tangéroise de la société, c’est au tour de la femme de révéler la personnalité du prévenu devant la justice. Lors de son audition devant la juge d’instruction, le 11 juillet dernier, Farida, l’épouse de Jacques Bouthier a déclaré : « c’est un grand malade. »

A lire : Affaire Jacques Bouthier : l’instruction reprend le 6 octobre à Tanger

Mariée depuis trente ans avec le millionnaire de 75 ans, Farida a exprimé son indignation face aux révélations sur son mari. « Ce besoin, ça me… Il n’y a pas de mot. Je suis ratatinée. Ce n’est pas possible que j’ai vécu avec lui et que je n’ai rien vu, que je vive à côté d’un malade, d’un cinglé, d’un détraqué sexuel. Il n’y a pas dans son attitude quelque chose qui aurait pu me faire penser à ça », a-t-elle réagi à la lecture de la plainte d’une jeune fille, âgée de 16 ans au moment des faits.

Farida a également reconnu les infidélités de son époux et son obsession pour le sexe, mais ignorait tout de ses penchants pédophiles et de la traite de jeunes filles dont il est accusé. « L’idée qu’il sorte avec une mineure, ça me dépasse », a-t-elle déclaré, se montrant incrédule d’avoir vécu « à côté d’un malade, d’un cinglé, d’un détraqué sexuel » et de n’avoir « rien vu ».

Sujets associés : France - Droits et Justice - Pédophilie

Aller plus loin

Accusé de viols sur mineures, Jacques Bouthier remis en liberté conditionnelle

Alors que la chambre criminelle de Tanger a décidé de juger les huit personnes impliquées au Maroc dans l’affaire Jacques Bouthier, l’ex-PDG du groupe Assu 2000 arrêté et mis en...

Affaire Jacques Bouthier : Samira raconte son calvaire

L’affaire Jacques Bouthier est loin d’être terminée. Mis en examen pour traite d’êtres humains, viols sur mineurs et participation à une association de malfaiteurs, l’ex-PDG du...

Une Marocaine, principale plaignante de l’affaire Jacques Bouthier, brise le silence

La Marocaine Aïcha, principale plaignante de l’affaire Jacques Bouthier, a dû mal à surmonter les violences qu’elle affirme avoir subies de la part de l’ex-PDG du groupe Assu 2000.

Où en est l’affaire Jacques Bouthier ?

L’affaire Jacques Bouthier, du nom de l’ex-PDG du groupe de courtage en assurances Assu 2000 (rebaptisé Vilavi), incarcéré en France pour « viols sur mineure », est une énigme...

Ces articles devraient vous intéresser :

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Le club des avocats offre un service gratuit d’orientation juridique pour les MRE

Le club des avocats au Maroc apporte son aide à la communauté marocaine résidant à l’étranger en mettant à sa disposition des lignes téléphoniques qui leur permettront de bénéficier gratuitement d’une orientation juridique et des conseils.

Maroc : l’utilisation de WhatsApp interdite dans le secteur de la justice

Le procureur général du Maroc, Al-Hassan Al-Daki, a interdit aux fonctionnaires et huissiers de justice d’installer et d’utiliser les applications de messagerie instantanée, et principalement WhatsApp, sur leurs téléphones professionnels.

Grosse amende pour Maroc Telecom

L’Agence nationale de règlementation des télécommunications (ANRT) a récemment notifié à Maroc Telecom une nouvelle sanction en lien avec l’affaire de dégroupage dans laquelle elle a été condamnée en 2020. Elle va devoir payer 2,45 milliards de...

Des ennuis judiciaires pour deux anciens ministres (15 milliards de DH en jeu)

L’Association marocaine de la protection des deniers publics vient de déposer une plainte devant la justice contre deux anciens ministres de la Jeunesse et des sports et d’autres responsables pour avoir dilapidé environ 15 milliards de dirhams.

Affaire "Hamza Mon Bébé" : Dounia Batma présente de nouvelles preuves

La chanteuse marocaine Dounia Batma confie avoir présenté de nouveaux documents à la justice susceptibles de changer le verdict en sa faveur.

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Corruption au Maroc : des élus et entrepreneurs devant la justice

Au Maroc, plusieurs députés et élus locaux sont poursuivis devant la justice pour les infractions présumées de corruption et d’abus de pouvoir.

Maroc : les ravages du mariage sur reconnaissance de dette

Une forme de mariage peu médiatisée est en train de prendre de l’ampleur dans certaines régions du Maroc, selon une émission diffusée sur la chaîne Al Aoula. Il s’agit du mariage sur reconnaissance des dettes.

Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort au Maroc

La lutte contre l’abolition de la peine capitale est toujours d’actualité au Maroc. En témoigne la récente participation des réseaux et militants marocains contre la peine de mort, à la 8ᵉ édition du congrès mondial qui s’est tenu à Berlin du 18 au 25...