Le Maroc tient le pari en matière de lutte contre l’analphabétisme

8 novembre 2019 - 16h30 - Ecrit par : G.A

L’Agence nationale de Lutte contre l’analphabétisme (ANLCA) a organisé mardi dernier à Rabat la cinquième session de son Conseil d’Administration. A l’arrivée, d’importants objectifs atteints.

Au cours de cette rencontre, le Chef du Gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, s’est satisfait, dans une allocution présentée en son nom par Jamila Moussali, Ministre de la Solidarité, du développement social, de l’égalité et de la famille.

Le Premier ministre a affirmé que l’ANLCA a enregistré, pour la deuxième année consécutive, exactement 1.131.703 bénéficiaires contre 1.045.974, l’année dernière, soit une augmentation de 8,2%, dans la perspective d’une réduction du taux d’analphabétisme global à 20% en 2021 et à moins de 10% en 2026.

Ces résultats montrent que le Maroc œuvre à repousser les frontières de l’analphabétisme. L’ANLCA forme bien des personnes dont 90% sont des femmes et 52% appartiennent au milieu rural. La tranche d’âge la plus dominante est celle des 35-49 ans.

A en croire les dernières données de l’ANLCA, 83% des bénéficiaires sont inscrits au niveau 1, soit le programme d’alphabétisation, et 17% le sont au niveau 2, soit le programme de post-alphabétisation.

L’Agence et ses partenaires institutionnels misent sur la qualité de l’apprentissage, à travers la qualification des responsables des cours d’alphabétisation, le développement des mécanismes nécessaires pour le suivi des programmes et la mise en place des moyens susceptibles d’apporter de la valeur au Certificat de Lutte contre l’analphabétisme, l’objectif étant d’œuvrer à l’amélioration des conditions de vie des bénéficiaires de ces programmes.

Tags : Femme marocaine - Bilan - Alphabétisation

Nous vous recommandons

Sète : contrôle des bateaux en direction du Maroc, des marchandises saisies et taxées

Lors des contrôles des véhicules embarquant sur les car-ferrys en direction du Maroc à partir du port de Sète, la douane a fait des constatations de capitaux non déclarés, saisi des produits alimentaires impropres à la consommation,...

L’Algérie accuse le Maroc, la Banque mondiale la recadre

La banque mondiale a réagi aux accusations portées contre son vice-président en charge de la région MENA, Farid Belhaj qui est le rédacteur du rapport de suivi de la situation économique en Algérie et est considéré comme un ami du Maroc. Ce dernier lui...

Le dirham se stabilise face à l’euro

La devise marocaine est restée presque stable face à l’euro et au dollar américain, au cours de la période allant du 11 au 18 août 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Un rapport accablant pour Sihame El Kaouakibi

Le rapport de l’inspection flamande des finances sur les subventions accordées au cours des dernières années aux organisations à but non lucratif notamment la célèbre asbl de danse « Let’s Go Urban Academy accuse la députée Sihame El Kaouakibi d’« abus...

Les parkings d’Agadir deviennent gratuits

En cette fin d’année, Aziz Akhannouch, président du conseil communal de la ville d’Agadir, a pris une décision qui devrait plaire à ses administrés.

Maroc : rumeurs d’une forte taxation des auto-entrepreneurs

Le Projet de loi de finances 2022 n’a pas prévu un changement du régime fiscal pour l’auto-entrepreneur. Selon le gouvernement, les déclarations moyennes de cette catégorie ne dépassent pas 4 000 dirhams...

Les nouvelles ambitions de Royal Air Maroc

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) voit grand. Elle envisage une expansion en Europe et en Afrique dans le cadre de sa nouvelle stratégie de croissance. Dans ce sens, elle prévoit d’acquérir de nouveaux...

Mike Pence annule son voyage au Maroc

Mike Pence, ancien vice-président des États-Unis au Maroc n’effectuera plus sa visite au Maroc prévu en ce mois de mars. Après Israël, il s’est rendu en Ukraine, où la guerre russo-ukrainienne continue de faire...

Belgique : Sarah vit dans la hantise de se retrouver à la rue avec ses enfants

Alors qu’elle doit libérer un appartement situé à Anderlecht dans lequel elle vit avec ses quatre enfants au plus tard le 1ᵉʳ novembre, Sarah Kebbab, femme enceinte de six mois n’a toujours pas trouvé un nouveau logement. Elle craint de se retrouver à la...

Tensions Maroc-Algérie : s’achemine-ton vers une « instabilité » au Maghreb ?

L’Algérie a rompu mardi ses relations avec Rabat. Cette nouvelle crise entre les deux puissances militaires au Maghreb risque d’entraîner une « instabilité » dans toute la région.