Le Maroc participe à des manœuvres navales de l’OTAN (Photos)

25 mars 2022 - 07h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Dans le cadre des exercices navals de l’OTAN qui ont lieu chaque année, trois patrouilleurs ont accosté mercredi au port de Tanger. Baptisé SeaGuardian, cet exercice naval prévu en Méditerranée occidentale réunit plusieurs pays dont Israël qui avait dans un premier temps décliné l’invitation de l’OTAN.

Selon Far-Maroc, des patrouilleurs hauturiers portugais NRP Viana do Castelo (P360), espagnol ESPS Audaz (P45) et Royal Navy HMS Trent (P224), sont les trois patrouilleurs qui ont accosté au port de Tanger. Et ce n’est pas tout. « Des avions de patrouille maritime et des avions d’alerte avancée aéroportés d’Espagne, d’Italie et du Portugal fourniront un appui aérien » à cet exercice auquel prendront part la Marine nationale marocaine (MRN), les marines d’autres pays de la région MENA, tels que l’Arabie saoudite, l’Égypte, le Koweït et… Israël.

À lire : Le Maroc assiste en tant qu’observateur à l’exercice naval de l’OTAN en Méditerranée

« Le Maroc a déjà participé à plusieurs reprises en tant qu’observateur à des exercices navals de l’OTAN, que ce soit dans l’océan Atlantique ou dans la mer Méditerranée. Le Royaume a toujours participé à ces événements et a envoyé plusieurs navires et bateaux pour participer et coopérer avec les autres pays lors des nombreux exercices bilatéraux. Dans tous les cas, le haut niveau de la marine marocaine a été souligné, qui se distingue par son armement moderne, ainsi que par sa préparation à faire face à tout problème pouvant survenir », souligne Atalayar.

À lire : Le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

Selon la chaîne israélienne Channel 12, au cours de ces manœuvres navales, il y aura « l’autodéfense, suite aux événements de l’invasion russe en Ukraine  ». Un autre des exercices d’entraînement, ajoute la même source, sera le « Noble Dina », qui est une série d’exercices au cours desquels les marines s’entraîneront à d’éventuels scénarios antiterroristes et à d’autres types d’exercices, tels que la protection des ports contre les dommages ou leur évacuation en cas d’attaque.

À lire : Le Maroc attendu à un salon sur les armes en Israël

Il est également prévu au cours de ces exercices, une formation à la recherche et au sauvetage des civils et des militaires, ainsi qu’une simulation d’une bataille navale.

Sujets associés : États-Unis - Tanger - Israël - OTAN - Photos

Aller plus loin

Maroc-Israël : l’Algérie réagit à la coopération militaire

L’Algérie dit se sentir directement « visée » par la coopération militaire entre le Maroc et Israël, qui s’est renforcée ces derniers jours avec la signature de nouveaux accords...

Le Maroc attendu à un salon sur les armes en Israël

Les Marocains participeront, pour la toute première fois, à Israel Defence Exhibition (ISDEF), un salon professionnel militaire et policière, prévu du lundi 21 mars à mercredi...

Les États-Unis renforcent la base navale de Rota en Espagne, à 100 km du Maroc

Le président des États-Unis, Joe Biden, et le président du gouvernement, Pedro Sánchez, ont convenu mardi de renforcer la présence américaine sur la base navale de Rota (Cadix),...

Nouveaux exercices militaires pour l’armée marocaine

Le Maroc participe aux manœuvres militaires Flintlock, le plus grand exercice d’opérations spéciales annuel du Commandement des États-Unis pour l’Afrique (AFRICOM), qui se...

Ces articles devraient vous intéresser :