Maroc : le rapport sur le mariage des mineures attendu aujourd’hui

19 septembre 2019 - 18h20 - Maroc - Ecrit par : I.L

Le Conseil économique, social et Environnemental (CESE) va donner le jeudi 19 septembre son avis sur le mariage des mineures au Maroc. Le Conseil s’est auto-saisi de cette problématique « face à l’ampleur de la pratique du mariage des enfants au Maroc », afin d’en étudier les raisons et de stopper cette pratique dont les conséquences sont nombreuses.

Pour réussir ce challenge, le Conseil économique, social et Environnemental (CESE) prévoit de sensibiliser les auteurs de cette pratique, afin de contribuer à produire un impact durable, à travers le thème : « Que faire face à la persistance du mariage d’enfants au Maroc ? ».

Plusieurs débats ont été menés pour régler ce dossier, rapporte leseco.ma. A cet effet, Le Conseil national des Droits de l’Homme (CNDH) s’est aussi saisi du dossier en rappelant aux acteurs concernés du phénomène que l’âge légal du mariage, fixé par le législateur, est de 18 ans, tout en tenant compte des « dérogations » dans des cas exceptionnels du Code de la Famille.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Enfant - Mariage - Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE)

Aller plus loin

Maroc : Ouahbi veut une régularisation sans délai du mariage coutumier

Face aux demandes appelant à une prolongation du délai accordé pour la régularisation du mariage coutumier, le ministre de la Justice a opposé un refus catégorique.

Le mariage des mineures encore très présent au Maroc

Alors que les mariages authentifiés des filles mineures sont à la hausse dans les 12 régions du Royaume, le taux du mariage coutumier à la Fatiha représente 10,79 % des cas...

Ces articles devraient vous intéresser :

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Après son décès, la fiancée d’un MRE cherche à obtenir un mariage posthume

Alors qu’il prévoyait de se marier avec sa compagne avec qui il a partagé 36 ans de vie commune et eu deux enfants, un Marocain résidant à Saint-Laurent-du-Var décède d’un double cancer. Après son décès, sa fiancée cherche désespérément à obtenir un...

Le mariage qui a sauvé un village

La célébration d’un mariage a sauvé tous les habitants d’un village marocain lors du tremblement de terre meurtrier du 8 septembre, qui a détruit leurs maisons.

Nisrine Marabet, 14 ans, disparue en Belgique

Child Focus, l’organisation belge dédiée à la protection de l’enfance, a lancé un avis de recherche suite à la disparition inquiétante de Nisrine Marabet, une jeune fille de 14 ans. Nisrine a été vue pour la dernière fois le dimanche 30 avril à...

Saad Lamjarred et Ghita El Allaki organiseront un mariage au Maroc

Le chanteur marocain Saad Lamjarred vient de confirmer dans un live sur Instagram l’organisation prochaine au Maroc, d’une vraie fête de mariage avec Ghita El Allaki.

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.

Hiba Abouk et Achraf Hakimi séparés ? Hiba Abouk répond

Hiba Abouk, femme d’Achraf Hakimi, répond aux rumeurs de ces derniers jours annonçant une prétendue crise dans son couple. L’actrice d’origine tuniso-libyenne assure qu’il s’agit de fake news.

Maroc : des changements majeurs pour les MRE en matière de droit de la famille

Le Maroc a décidé d’alléger considérablement les procédures administratives en matière du Droit de la famille, notamment le mariage, le divorce et l’état civil en faveur des Marocains résidant à l’étranger (MRE).