Maroc : Un médecin mort électrocuté dans la rue à Mdiq

15 août 2015 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : J.L

Un jeune médecin est mort électrocuté en fin de semaine dernière dans un boulevard de la ville de Mdiq, station balnéaire à une dizaine de kilomètres de Tétouan, au nord du Maroc.

L’homme se baladait quand il a été touché par un câble électrique nu qui pendait d’un d’un poteau électrique. La victime serait morte sur le coup.

La famille du défunt médecin compte poursuivre en justice le conseil municipal de M’diq et les autorités pour non respect des procédures de sécurité en vigueur sur la voie publique, mais aussi pour manquement à leurs obligations.

Fin juillet dernier, un enfant de cinq est mort des suites d’une électrocution à Tanger. Le garçonnet se baladait sur le boulevard Mohammed VI en compagnie de son père, quand il a été touché par un câble électrique non couvert.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Tétouan - M’diq - Décès

Aller plus loin

Un enfant mort électrocuté à Tanger

Un enfant est mort électrocuté lundi à Tanger. Le petit garçon passait par le boulevard Mohammed VI en compagnie de son père quand il a été touché par un câble électrique non...

Un Conseiller meurt électrocuté à Tétouan en tentant de venir en aide à des familles

Le Conseiller du Parti de la Justice et du développement (PJD) de la ville de Tétouan est décédé samedi en tentant de venir en aide à des familles de sa circonscription.

Ces articles devraient vous intéresser :

Décès de Khadija Assad : le roi Mohammed VI adresse un message à la famille

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à la famille de la grande artiste feue Khadija Assad, décédée la nuit dernière des suites d’une longue maladie.

Le Maroc perd un grand journaliste : Reda Dalil n’est plus

Reda Dalil, directeur de publication du magazine TelQuel, éditorialiste, journaliste et romancier, s’est éteint à l’âge de 45 ans, des suites d’une longue maladie.

Décès de l’ancienne ministre Soumia Benkhaldoun

L’ex-ministre déléguée auprès du ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Soumia Benkhaldoun, est décédée des suites d’un cancer. Elle était âgée de 60 ans,

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Les condoléances du roi Mohammed VI à la famille d’Abdelhak El Khiame

Suite au décès mardi, de l’ancien directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), Abdelhak El Khiame, le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de sa famille. Un message dans lequel il a salué...

Le deuil persistant de Booder pour son ami Wahid Bouzidi

Près de trois mois après le décès de son ami, l’humoriste franco-marocain Booder rend un nouvel hommage au Franco-algérien Wahid Bouzidi qui lui « manque énormément ».

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi en deuil

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi vient d’annoncer une triste nouvelle dans un message publié sur les réseaux sociaux.

Maroc : des repas funéraires ... interdits

Les habitants de deux villages marocains n’auront plus à organiser des repas funéraires. Une décision a été prise dans ce sens lors d’une assemblée publique.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Suite au violent séisme, peut-on voyager au Maroc ?

Le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre a fait près de 3000 morts, plus de 5600 blessés et causé d’énormes dégâts matériels dans plusieurs régions, principalement rurales. Peut-on se rendre au Maroc après la catastrophe ?