Depuis le Maroc, Mélenchon lance un appel à la France

6 octobre 2023 - 08h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

En visite dans les zones frappées par le séisme du 8 septembre au Maroc, Jean-Luc Mélenchon, chef de file de La France insoumise, a invité la France à revoir son attitude, en faisant référence à la gestion efficace et solidaire du Maroc face à la catastrophe.

Évoquant la controverse sur le refus marocain de l’aide française, le leader de gauche a déclaré : « Le Maroc s’en est sorti admirablement ».

A lire : Retour aux sources : Jean-Luc Mélenchon en tournée au Maroc

Cette tournée de Mélenchon au Maroc survient dans un contexte de relations tendues entre Paris et Rabat. Au programme : Marrakech, puis Rabat, Casablanca et enfin Tanger, sa ville de naissance. Des rencontres avec des personnalités politiques marocaines et françaises sont prévues.

À Amizmiz, au sud de Marrakech, où de nombreux sinistrés ont trouvé refuge sous des tentes, Mélenchon a été témoin de la reprise des cours malgré les circonstances. Les élèves ont repris le chemin de l’école sous des abris provisoires.

Sujets associés : France - Sahara Marocain

Aller plus loin

Retour aux sources : Jean-Luc Mélenchon en tournée au Maroc

Sur invitation de divers partis politiques marocains et de membres du groupe d’amitié Maroc-France, dirigé par Mohamed Zidouh, conseiller parlementaire istiqlalien, Jean-Luc...

Voici la position de Jean Luc Melenchon sur le Sahara

Depuis le Maroc, où il séjourne dans le cadre d’une visite de travail, Jean-Luc Melenchon, fondateur et chef de file de La France Insoumise (LFI) a été on ne peut plus clair au...

Jean-Luc Mélenchon vante les mérites du Maroc, son pays natal

Le candidat de la France insoumise à la présidentielle Jean-Luc Mélenchon garde de bons souvenirs de son pays natal, le Maroc. Il ne rate aucune occasion pour vanter les mérites...

S’il est élu, Jean-Luc Mélenchon visitera en premier le Maroc

S’il est élu aux prochaines élections présidentielles, Jean–Luc Mélenchon va consacrer sa première visite officielle au Maroc, son pays natal et au Maghreb. C’est ce qu’il a...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

Une boule de feu aperçue dans le ciel marocain

Une boule de feu a été aperçue dans une grande partie du Maroc, notamment au Sahara. L’image a été capturée en début de semaine par les caméras de Playa Blanca à Lanzarote (Canaries).

Le mystère de la lettre de Pedro Sánchez au roi Mohammed VI

Le gouvernement espagnol continue de refuser de divulguer le contenu de la lettre envoyée par Pedro Sánchez au roi Mohamed VI, le 14 mars 2022. Cette lettre est considérée comme le « secret mieux gardé de la politique espagnole », s’étonne un journal...

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.