Recherche

Maroc : un possible allègement des mesures sanitaires l’été prochain

© Copyright : DR

29 mars 2021 - 19h00 - Société - Par: S.A

Il est possible d’alléger dans les premières semaines d’été les mesures préventives et les restrictions de déplacements édictées, afin d’éviter la propagation du coronavirus au Maroc. C’est du moins ce que pense Azzedine Ibrahimi, directeur du Laboratoire de biotechnologie de la Faculté de médecine et de pharmacie de Rabat, membre du comité scientifique.

« Oui et avec audace, je dis qu’il serait possible de faire des premiers mois d’été, une première étape pour atténuer toutes les mesures sanitaires », a-t-il affirmé dans un message publié sur page Facebook. Pour étayer son argumentaire, il a expliqué qu’une grande partie de la population a pu s’immuniser contre le Covid-19 soit de façon naturelle soit par la vaccination. Il a précisé qu’entre 25 et 30 % des Marocains ont développé une immunité naturelle, en ayant contracté le coronavirus, dans ces cas symptomatiques ou asymptomatiques. Y compris les personnes âgées, considérées à risque, dont la majorité a été vaccinée.

Il ajoutera que les Marocains de moins de 60 ans ne développent pas des cas critiques et n’ont donc pas besoin, dans la plupart des cas, d’une hospitalisation, hormis quelques exceptions. Ces données amènent Azzedine Ibrahimi à affirmer qu’il est bel et bien possible d’alléger les mesures restrictives et sanitaires tout en maitrisant la situation épidémiologique. Même sans recevoir d’autres livraisons de vaccin dans les prochaines semaines. Toutefois, le spécialiste appelle à une vigilance maximale, car passer un été sans restriction en dépend.

Actuellement, le Maroc attend d’autres lots de vaccin pour poursuivre normalement sa campagne de vaccination contre le coronavirus. Face à une rupture imminente de stock, le ministère de la Santé a d’ailleurs suspendu l’administration de la première dose. À la date du 28 mars, 4 302 183 personnes ont reçu la première dose du vaccin, tandis que 3 332 292 personnes ont reçu la deuxième injection.

Mots clés: Rabat , Santé , Etat d’urgence au Maroc , Vaccin anti-Covid-19

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact