Le Maroc va recevoir son premier lot de vaccin Spoutnik V

27 avril 2021 - 11h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Après la réception du lot de vaccin anti-Covid du laboratoire chinois Sinopharm, le Maroc est sur le point de recevoir ses premières doses de vaccin russe. C’est ce qu’ont affirmé des sources du ministère de la Santé.

Lundi, le Maroc a reçu un lot de vaccin anti-Covid-19. En tout, 500 000 doses du vaccin du laboratoire chinois Sinopharm ont été acheminées à la Régie autonome des frigorifiques (RAFC) de Casablanca pour y être stockées avant distribution. Un avion de Royal Air Maroc a assuré le transport de ce lot de vaccin vers le royaume.

Le Maroc devrait réceptionner un autre lot de vaccin le 30 avril, confirment des sources du ministère de la Santé. Il s’agit des doses de vaccin Spoutnik V. Aucune précision n’a, pour l’instant, été fournie sur la quantité à recevoir.

Avec ces nouvelles livraisons, la campagne de vaccination contre le coronavirus pourra se poursuivre normalement. À la date du 26 avril, 4,73 millions de personnes ont reçu la première injection tandis que 4,21 millions de personnes se sont vu administrer la seconde dose.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Russie - Santé - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Le Maroc réceptionne un nouveau lot de vaccins Sinopharm

Royal Air Maroc (RAM) vient d’assurer le transport par avion d’un nouveau lot de vaccin chinois Sinopharm. Un Dreamliner de la compagnie nationale a atterri à l’aéroport...

Vers la réception des premières doses du vaccin Spoutnik V au Maroc ?

La compagnie Royal Air Maroc (RAM) s’envolera, dans les tout prochains jours, vers la Russie pour assurer l’acheminement des lots du vaccin Spoutnik V commandés par le Maroc. Le...

Le Maroc va produire le vaccin russe Spoutnik V

Le Maroc envisage de fabriquer et de distribuer le vaccin russe Spoutnik V sur son territoire. À la manœuvre, un laboratoire marocain présent dans plusieurs pays africains.

Le Maroc élargit la vaccination aux plus de 55 ans

Malgré une baisse de la cadence, le Maroc vient d’élargir l’opération de vaccination contre le Covid-19. Désormais, toutes les personnes âgées entre 55 et 60  ans peuvent se...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Maria, la sage-femme miraculée qui a aidé à accoucher pendant le séisme

Une sage-femme a aidé des femmes à accoucher au milieu du puissant et dévastateur séisme survenu le 8 septembre au Maroc qui a fait près de 3000 morts, plus de 5000 blessés et détruit des milliers de maisons.

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.

Maroc : vers un congé menstruel pour les femmes ?

Le Maroc s’apprête-t-il à emboîter le pas à d’autres pays en octroyant aux femmes un congé menstruel ? Le sujet intéresse un groupe parlementaire qui a déjà déposé un projet de loi dans ce sens.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Ramadan : conseils pour un jeûne en période de chaleur

Le jeûne du ramadan est encore dur cette année, surtout dans certaines régions où les températures dépassent parfois les 40 degrés. Pour que la journée se passe au mieux, il est essentiel de bien s’hydrater et de manger équilibré le soir. Pour rompre...

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.