Recherche

Maroc : un Espagnol décède lors d’une course cycliste réputée difficile

© Copyright : DR

1er mai 2019 - 13h20 - Sport

Une crise cardiaque a emporté le cycliste espagnol de 46 ans Fernando Civera, en pleine course de VTT Titan Desert au Maroc. Cela s’est passé près de Merzouga.

La mort de l’Espagnol Fernando Civera lors de la deuxième étape du Titan Desert aurait bouleversé le monde du cyclisme. C’est la première fois qu’un cycliste trouve la mort dans cet événement, bien que considéré comme l’un des événements de VTT les plus exigeants au monde et qui comptent le plus de participants. Cette année ce sont 700 personnes qui ont osé l’expérience, défiant chaleur insoutenable et dunes qui n’en finissent pas.

Par contre, les organisateurs de la course ont affirmé ce lundi que le coureur cycliste se trouvait « hors de la zone habituelle balisée par les appareils de navigation ». La deuxième étape est effectuée entre Merzouga et Ouzina et comporte 105 kilomètres. Civera était au kilomètre 55.

Fernando Civera aurait senti sa fin arriver et a alerté les organisateurs qu’il était en danger via un dispositif de sécurité à sa disposition. Peu de temps après un hélicoptère vint l’assister, mais malgré maintes tentatives de réanimation Civera n’a pas survécu.

Selon Juan Porcar, le directeur exécutif du Titan Desert, dans une déclaration à EFE : « C’est un coup énorme, un de ceux auxquels on ne s’attend jamais dans le sport, même si nous savons que lors de ces compétitions, il existe des risques de ce type. En 14 ans, rien de tel ne s’était passé. Nous ne sommes jamais préparés à ces choses ».

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact