Recherche

Espagne : un Marocain tué pour avoir tenté d’empêcher une agression

© Copyright : DR

1er mai 2019 - 18h40 - Marocains du monde

Une centaine d’interpellations vient d’avoir lieu dans « les rangs » des migrants, à Sebta, après le meurtre d’un migrant marocain de 24 ans, ce 29 avril, mort poignardé.

Ce sont exactement 93 interpellations effectuées par la Guardia Civil pour mettre la lumière sur l’affaire du décès de Soufiane, originaire de Tétouan, décédé dans l’enclave espagnole Sebta, aux environs du port. Il n’aurait que 24 ans. Ce drame a eu lieu très tôt dans la matinée.

Selon El Faro de Ceuta qui se base sur un communiqué de presse de la Guardia Civil : « D’après les données recueillies, il y a actuellement une centaine d’immigrants interceptés, dans le cadre d’un déploiement effectué par la GRS (Grupos Rurales de Seguridad) de la Benemérita. Cette action fait partie du dispositif mis en place pour agir avec force dans la zone portuaire, juste après ce qui s’est passé lundi, la mort de ce jeune Tétouanais qui a reçu un coup de couteau ».

A peu près toutes les personnes interpellées sont d’origine marocaine (un seul Algérien) et il y aurait probablement 39 mineurs dans le lot. Des examens seront sans doute nécessaire pour séparer mineurs et adultes dans cette affaire où les adultes risquent au minimum l’expulsion et au maximum une lourde peine de prison.

Selon Alyaoum24, Soufiane serait un héros. Il aurait tenté de secourir un mineur agressé par d’autres mineurs et on l’aurait poignardé pour cet acte. Il serait mort dans l’ambulance, à en croire la même source.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact