Maroc : émoi après la mort d’une femme enceinte dans une clinique

4 août 2019 - 15h30 - Maroc - Ecrit par : I.L

Une enquête a été aussitôt ouverte, suite au décès d’une Marocaine enceinte dans une clinique privée. Cette décision a été prise pour déterminer les circonstances du décès de la femme, indique un communiqué du Ministère de la Santé.

Erreur médicale ou négligence ? Le décès d’une Marocaine enceinte a entraîné l’ouverture d’une enquête de la part des autorités du Ministère de la Santé. Cette femme a été admise dans la clinique privée de Ksar El Kebir, pour accouchement. Malheureusement, elle ne s’en sortira pas vivante après avoir subi une césarienne qui a tourné au drame. La Marocaine a souffert d’une hémorragie que les médecins ont échoué à contrôler, indique la même source.

Le Département ministériel dirigé par Anass Doukkali a aussitôt ouvert une enquête pour élucider les circonstances de ce drame et définir les responsabilités, une fois la thèse de la négligence ou d’une erreur médicale établie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Femme marocaine - Décès

Aller plus loin

Casablanca : une jeune maman décède juste après l’accouchement, une enquête ouverte

Une jeune femme de 18 ans est morte après avoir donné naissance à son bébé au centre hospitalier Moulay Rachid (ex-hôpital Sidi Othmane) à Casablanca. Sa famille est persuadée...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la vérité sur l’interdiction aux femmes de séjourner seules dans un hôtel

Une circulaire du ministère de l’Intérieur aurait interdit aux femmes de séjourner dans un hôtel de leur ville de résidence. Interpellé sur la question par le député de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) Moulay Mehdi El Fathemy, le...

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Décès de Khadija Assad : le roi Mohammed VI adresse un message à la famille

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à la famille de la grande artiste feue Khadija Assad, décédée la nuit dernière des suites d’une longue maladie.

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.

Les condoléances du roi Mohammed VI à la famille d’Abdelhak El Khiame

Suite au décès mardi, de l’ancien directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), Abdelhak El Khiame, le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de sa famille. Un message dans lequel il a salué...

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Au Maroc, l’été rime avec piqûres de scorpion

La recrudescence des piqûres de scorpion dans certaines régions du Maroc, en cette période de canicule et de saison estivale, inquiète. Les spécialistes appellent les citoyens à prendre les précautions pour prévenir ces piqûres mortelles.

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi en deuil

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi vient d’annoncer une triste nouvelle dans un message publié sur les réseaux sociaux.