Maroc : l’huile d’olive ne présente aucun danger pour la santé

28 octobre 2019 - 15h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les rumeurs relayées sur les réseaux sociaux selon lesquelles la mouche de l’olivier aurait eu un impact sur la sécurité des produits des olives dans le nord du Maroc sont fausses et infondées. À travers un communiqué, la Direction régionale de Tanger-Tétouan-Al Hoceima de l’Office national de Sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a réfuté ces allégations, tout en rassurant les consommateurs.

Dans un communiqué de l’ONSSA, il a été clairement signifié que la consommation de l’huile d’olive produite dans les unités de trituration des olives agréées par l’ONSSA ne présente aucun danger pour la santé des consommateurs.

Les services de l’ONSSA opérant dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima ont mené, selon le même communiqué, plusieurs tournées de prospection dans les oliveraies pointées du doigt par les rumeurs.

Ceci a permis tout de même de relever que les olives de certains agriculteurs, dans les provinces de Larache et d’Ouezzane, ont été touchées par cette mouche, a précisé la même source notant que ces services ont informé l’ensemble des parties concernées et les agriculteurs ont été sensibilisés sur la nécessité de traiter les oliviers pour lutter contre cet insecte.

La mouche de l’olivier sévit dans l’ensemble des pays de la Méditerranée et sème des dégâts dans les olivieraies si l’on ne prend pas les précautions nécessaires.

Et, c’est le combat que mène, entre autres, l’ONSSA qui est un établissement public placé sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, et qui exerce, pour le compte de l’Etat, les attributions relatives à la protection de la santé du consommateur et à la préservation de la santé des animaux et des végétaux, précise-t-on.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Tétouan - Huile d’olive - Office national de sécurité sanitaire et des produits alimentaires (ONSSA) - Fake news

Aller plus loin

Oléiculture : augmentation de 55% de la superficie cultivée en dix ans dans l’Oriental

La culture de l’olivier dans la région de l’Oriental est passée de 77 000 hectares en 2009 à 120 000 hectares en 2019. Une progression de 55% qui a été possible grâce au Plan...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les aviculteurs marocains craignent la grippe aviaire

Le Maroc ne prend pas encore des mesures pour contrer l’entrée sur son territoire de la grippe aviaire qui sévit actuellement en Europe et dans la sous-région. Cette attitude des autorités inquiète les éleveurs de volailles qui ont une nouvelle fois...

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

Au Maroc, les cafetiers accusés d’empoisonner leurs clients

Alors que les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI) persistent, les propriétaires des cafés et restaurants pointent du doigt l’Office national de sécurité sanitaire des produits...

Aïd al-Adha : des moutons engraissés avec de la fiente de volaille

À quelques semaines de la célébration de l’Aïd Al-Adha prévue fin juin, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) du Maroc multiplie les opérations de contrôle pour s’assurer de la qualité des aliments donnés aux moutons...