Le Maroc réceptionne son plus grand navire pétrolier

26 décembre 2022 - 17h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Le Maroc a réceptionné samedi sur sa base à Nador son plus grand navire pétrolier en service, acquis auprès de la Corée du Sud. Le royaume avait lancé la commande en février 2021.

Baptisé Challah, ce bateau long de 117 mètres et large de 19 mètres, appartient à la Société de cabotage pétrolier, rapporte Challenge, qui rappelle qu’il dispose d’une capacité de chargement de 9 000 tpl (tonnes de port en lourd). D’un coût de 20 millions de dollars, ce tanker est destiné au cabotage et porte à six le nombre de pétroliers sous pavillon marocain.

Ainsi, cette capacité additionnelle permettra au Royaume de disposer dorénavant d’une flotte stratégique de 38 596 tpl qui va couvrir une partie du transport des importations en hydrocarbures et contribuer à réduire la facture de fret maritime payée en devises et qui a explosé à 3,5 milliards de dollars ces dernières années.

A lire : Maroc : des incitations fiscales pour attirer les compagnies pétrolières

À travers cet investissement, le royaume entend se positionner dans les trafics stratégiques des hydrocarbures notamment avec la prochaine entrée en service du port de Nador West Med qui prévoit de traiter jusqu’à 25 millions de tonnes d’hydrocarbures, en plus des 3 millions de conteneurs.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Corée du Sud - Nador West Med

Aller plus loin

Maroc : des incitations fiscales pour attirer les compagnies pétrolières

Le Maroc a mis en place une série d’avantages et d’incitations fiscales pour attirer les compagnies pétrolières dont l’expertise est essentielle pour l’exploration du pétrole...

Le Maroc reçoit bientôt la livraison de navire pétrolier de la Corée du Sud

Afin de dynamiser le secteur du cabotage dans un contexte difficile, le Maroc a lancé auprès d’une société sud-coréenne la construction d’un navire pétrolier de grande capacité...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : plusieurs aéroports seront rénovés

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, visant à accompagner l’essor du secteur touristique, l’Office national des aéroports (ONDA) va mobiliser un montant de 4 milliards de dirhams en 2023 pour soutenir la croissance de...

Le groupe Thalès renforce sa présence au Maroc, près de 150 emplois à terme

Le groupe français Thalès, spécialiste mondial de cybersécurité, va renforcer sa présence au Maroc à travers un nouvel investissement d’une valeur de plus de 350 millions de dirhams dédié au secteur de l’outsourcing.

Cannabis : des entreprises étrangères attendent leur autorisation au Maroc

Suite à l’adoption du projet de loi sur l’usage légal du cannabis, plusieurs investisseurs étrangers manifestent leur intérêt pour investir dans ce domaine au Maroc. Plus d’une dizaine d’entre eux attendent leurs autorisations, selon le député...

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Le Maroc facilite encore plus la création d’entreprise

Le gouvernement marocain a franchi un pas important vers la simplification des démarches administratives pour les entrepreneurs. Jeudi 30 mars, le Conseil de gouvernement a approuvé un projet de décret fixant les modalités et les procédures de création...

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

Maroc : de nouveaux projets pour renforcer le « Made in Morocco »

Le Maroc poursuit sa marche vers la souveraineté industrielle. Mardi dernier, le gouvernement a procédé au lancement du 4ᵉ lot d’opportunités d’investissements, initiées dans le cadre de la banque à projets. Au total, 275 nouveaux projets ont été...

Le Maroc, un des pays les plus attractifs pour les investisseurs

Dans le dernier rapport publié par l’Institut royal des études stratégiques (IRES), le Maroc est considéré comme l’un des pays les plus attractifs pour faire des affaires.

Investissement privé au Maroc : la banque mondiale sonne l’alarme

L’investissement privé est en chute libre au Maroc. C’est du moins ce que révèle la banque mondiale dans son nouveau rapport de suivi de l’économie marocaine.