Maroc : nomades et population locale se déchirent

1er mai 2020 - 12h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Entre les nomades et la population locale, les relations ne sont pas des plus chaleureuses. Depuis début avril, la province de Chtouka Ait-Bah vit au rythme de l’affrontement.

À 65 kilomètres d’Agadir, les affrontements entre population locale et nomades provenant majoritairement du Sahara, font rage en ces temps de coronavirus. Un camp dénonce une "invasion" alors que l’autre défend une "habitude ancestrale". "C’est la première fois que notre commune voit passer des nomades. […] Ils détruisent nos amandiers, insultent et violentent quiconque ose s’approcher d’eux", dénonce Abdessalam Chegri, habitant de la région et président du bureau provincial de l’Association marocaine des droits humains (AMDH).

"Les nomades ont interdit aux habitants des douars de filmer ce qui se passe. Si quelqu’un tente de le faire, on lui prend son portable", confie à TelQuel, un habitant de la région. Il affirme que plusieurs arbres fruitiers, notamment des amandiers, des figuiers et des pommiers, ont été détruits par les transhumants et leur bétail.

"Nous n’avons attaqué personne, je peux vous l’assurer", se défend Mohamed Zawat, l’un des nomades. En ce qui concerne les arbres fruitiers, nous avons laissé notre bétail paître sur un terrain nu, inhabité et où poussent des amandiers. Nous avons cru qu’il s’agissait d’un terrain sans propriétaire. Nous avons été attaqués par des jets de pierres et l’un des bergers a été même blessé. Nous avons dû quitter les lieux sans avoir le temps de nous excuser."

Dans la foulée, "le gouverneur s’est déplacé en personne dans la région en vue de doter les services locaux de moyens humains nécessaires pour maintenir la paix et éviter les conflits, fait savoir un responsable des autorités locales. Actuellement, nous encadrons parfaitement les transhumants pour assurer leur passage dans la région. Il ne faut pas oublier qu’ils disposent du droit de passage."

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Association Marocaine des Droits Humains (AMDH) - Chtouka Aït-Baha - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : affrontements entre tribus nomades près d’Agadir

Alors qu’on parlait d’affrontements entre les populations locales et des nomades sahraouis dans la région du Souss-Massa, là ce sont des affrontements entre deux tribus toutes...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.