Le roi Mohammed VI nomme de nouveaux magistrats dans les juridictions financières

3 novembre 2022 - 13h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le Roi Mohammed VI, président du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, a approuvé la nomination de 30 nouveaux magistrats dans des postes de responsabilité au sein des juridictions financières.

Selon un communiqué de la Cour des Comptes, publié mardi, le souverain a nommé seize présidents de sections au niveau de la Cour des comptes et de quatorze présidents de sections au sein des Cours régionales des comptes.

Plus précisément, 90% des nominations sont de nouveaux responsables. 27 magistrats sont nommés pour la première fois. Parmi eux, l’on retrouve six femmes magistrates, soit 20% des responsables nommés, et seize magistrats ne dépassant pas l’âge de 45 ans, soit une proportion de 53% des nouveaux responsables, l’objectif étant d’encourager la femme et les jeunes magistrats à exercer dans des postes de responsabilité au sein des différentes structures des juridictions financières.

A lire : Le Maroc s’attaque à l’enrichissement illicite de certains magistrats

Ces promotions, souligne la même source, sont proposées par le Conseil de la Magistrature des Juridictions et permettront à l’Institution de la Cour des comptes de réussir ses missions constitutionnelles, conformément aux orientations royales.

Sujets associés : Mohammed VI - Cour des comptes - Ministère de la Justice et des Libertés

Aller plus loin

Corruption : des magistrats marocains épinglés par un audio

Le ministère public a ordonné, samedi, l’ouverture d’une enquête sur des magistrats qui auraient fait preuve d’ingérence dans un dossier en cours. La supposée implication des...

Maroc : les avocats en colère contre des magistrats

Les avocats ont manifesté mercredi dans l’enceinte de la Cour d’appel de Casablanca pour dénoncer l’ingérence dans les affaires du « pouvoir judiciaire et ses décisions »,...

Le Maroc s’attaque à l’enrichissement illicite de certains magistrats

Le patrimoine des magistrats sera désormais passé à la loupe. C’est entre autres, la mission que s’est assignée Mohamed Abdennabaoui, premier président de la Cour de cassation...

Maroc : 19 magistrats sanctionnés

19 magistrats marocains ont été sanctionnés cette année a révélé le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ). Parmi eux, deux ont été relevés de leurs fonctions.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Après ses propos «  provocateurs  », Abdellatif Ouahbi présente ses excuses aux Marocains

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a présenté ses excuses aux Marocains pour sa déclaration au sujet de la révision des résultats d’un concours d’accès à la profession d’avocat, indiquant qu’une telle action créerait une mauvaise jurisprudence.

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

Fouzi Lekjaa nommé par le roi Mohammed VI président du Comité Coupe du Monde 2030

Le roi Mohammed VI a nommé Fouzi Lekjaa à la tête du comité d’organisation de la partie marocaine de la Coupe du monde, suite à l’annonce du choix de la candidature tripartite Maroc-Espagne-Portugal pour l’organisation du mondial de 2030.

Le PJD doit payer plus de 5 millions de dirhams

La Cour des comptes a récemment publié son rapport annuel sur l’audit des comptes des partis politiques pour l’année 2021. Selon ce rapport, le Parti de la justice et du développement (PJD) est en tête de liste des partis qui doivent rembourser des...

Séisme au Maroc : le roi Mohammed VI fait don d’un milliard de dirhams

Un don d’un milliard de dirhams au Fonds spécial destiné à gérer les effets du séisme survenu au Maroc il y a une semaine a été fait par le roi Mohammed VI.

Roi Mohammed VI : les MRE « sont un motif de fierté pour le Maroc »

Le roi Mohammed VI a salué la détermination des Marocains résidant à l’étranger (MRE) à défendre les intérêts du Maroc notamment les causes nationales liées à leur patrie et au Sahara, et les a invités à s’impliquer dans le processus de développement....

Réforme du Code de la famille au Maroc : vers une égalité parfaite hommes femmes ?

Le roi Mohammed VI a adressé mardi 26 septembre une Lettre royale au Chef du gouvernement, annonçant une révision approfondie du Code de la famille (Moudawana), près de 20 ans après celle opérée en 2004.

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Voici la liste des hauts fonctionnaires nommés par le roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a procédé mercredi à la nomination de plusieurs hauts fonctionnaires lors du Conseil de gouvernement présidé au palais royal de Rabat.