Mohammed VI nomme les membres du Conseil Supérieur de l’Éducation

17 novembre 2022 - 14h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le roi Mohammed VI a procédé mercredi à la nomination des membres du Conseil Supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche Scientifique (CSEFES). Cet organe composé de 20 membres a pour objectif de définir les politiques publiques dans ce secteur crucial.

Après la nomination d’Habib El Malki comme président du Conseil, le souverain a désigné les membres qui vont siéger au sein de cette institution consultative, indique un communiqué royal, précisant qu’il s’agit des experts et spécialistes, reconnus pour leur expertise et leur compétence dans les domaines de l’éducation, de la formation, de la recherche scientifique et de la culture.

A lire : Enseignement supérieur : le Maroc fait appel aux MRE

Ces promotions, souligne la même source, sont proposées par le gouvernement et certaines instances et institutions nationales. On y retrouve également deux membres de chacune des deux Chambres du Parlement, ainsi que des représentants des syndicats de l’enseignement et d’autres membres nommés par le Chef du gouvernement.

L’objectif est de renouveler la composition du conseil et lui permettre d’assumer les missions qui lui sont confiées par la Constitution, en particulier à travers des avis sur les politiques publiques concernant l’éducation, la formation et la recherche scientifique et l’évaluation des politiques et programmes publics dans ce secteur crucial, en vue de promouvoir l’école marocaine, offrir un enseignement de qualité à tous et garantir l’équité et l’égalité des chances dans ce domaine.

A lire : Le Maroc participera à une table ronde sur l’éducation en Israël

Ainsi, le conseil Supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche Scientifique (CSEFES) comprend Jamil Salmi, Amina Lemrini El Ouahabi, Amine Bensaïd, Youssef Saadani Hassani, Assia Akesbi Msefer, Mohamed Sghir Janjar, Hamid Bouchikhi, Mohamed Bernoussi, Aïcha El Hajjami, Laila Bensliman, Mokhtari Kouider, Amal El Fallah Seghrouchni, Salah El Ouadie, Fouad Chafiki, Jamal Belahrech, Moulay Driss Alaoui, Mohamed Amine Sbihi, Mohamed Slassi Sennou, Rachid Benzine et Fatima Zahra Biaz.

Sujets associés : Mohammed VI - Education - Gouvernement marocain

Aller plus loin

Enseignement supérieur : le Maroc fait appel aux MRE

Le Maroc envisage de recourir à ses compétences à l’étranger pour améliorer la qualité de l’enseignement supérieur dans ses universités. Une réforme est en cours de préparation...

Salé : une femme, cadre du ministère de l’Éducation nationale arrêtée pour escroquerie

Les éléments de la police de Salé ont arrêté une fonctionnaire en service au ministère de l’Éducation nationale pour escroquerie, usurpation de fonction et abus de confiance.

Le Maroc participera à une table ronde sur l’éducation en Israël

Le ministère marocain de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique invite les chefs d’université à participer à une table ronde qu’organise une université...

Maroc : un budget de 62 milliards de DH pour l’éducation en 2022

Le gouvernement marocain a prévu, dans le Projet de loi de finance 2022, la somme 62,45 milliards de DH pour soutenir le secteur de l’Éducation et le préscolaire.

Ces articles devraient vous intéresser :

Mohammed VI, marque déposée

Le roi Mohammed VI tente de mettre définitivement fin aux tentatives d’usurpation de titre et/ou fraude. Son nom devient une marque déposée.

Le Maroc organisera la Coupe du monde 2030 (officiel)

Le Maroc vient de décrocher officiellement l’organisation de la Coupe du monde 2030 aux côtés de l’Espagne et du Portugal. La décision quasi définitive a été prise ce mercredi par la Fifa.

Nouvel an amazigh au Maroc : ce sera le 14 janvier

La date du nouvel an Amazigh au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être définie par le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, et ce sera le 14 janvier. Ce jour sera donc chômé et payé.

Séisme au Maroc : le Roi Mohammed VI passe à l’action

Le Roi Mohammed VIa présidé ce 14 septembre une réunion stratégique au Palais Royal de Rabat, focalisée sur l’activation d’un plan d’urgence relatif au récent séisme d’Al Haouz.

Aïd al-Fitr au Maroc : jour de congé supplémentaire

Le gouvernement marocain a pris une mesure exceptionnelle en décidant d’accorder un jour de congé supplémentaire aux fonctionnaires de l’État à l’occasion de la fête de l’Aïd al-Fitr, qui devrait avoir lieu au Maroc le samedi 22 avril prochain.

Le roi Mohammed VI ordonne un large mouvement des attachés militaires

Le roi Mohammed VI a instruit des responsables militaires à l’effet de procéder à un large mouvement des attachés militaires à l’étranger.

Les condoléances du roi Mohammed VI à la famille d’Abdelhak El Khiame

Suite au décès mardi, de l’ancien directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), Abdelhak El Khiame, le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de sa famille. Un message dans lequel il a salué...

Tollé après la caricature du roi Mohammed VI par Charlie Hebdo

Le Conseil National de la Presse (CNP) a fermement condamné ce qu’il qualifie d’«  acte criminel odieux » du journal français Charlie Hebdo, l’accusant de s’attaquer directement au Roi Mohammed VI.

Maroc : une commission mise en place pour la gestion de l’approvisionnement en eau potable

La question liée à la gestion de l’approvisionnement en eau potable a fait l’objet d’une réunion présidée par le Chef du Gouvernement, Aziz Akhannouch.

Augmentations de salaires au Maroc : deux milliards de dirhams en jeu

​Les négociations entre le gouvernement et les syndicats sur les augmentations de salaires et la révision du régime de l’impôt sur le revenu (IR) trébuchent encore. Entre la demande des partenaires sociaux et l’offre de l’exécutif, il y a 2 milliards...