Salé : une femme, cadre du ministère de l’Éducation nationale arrêtée pour escroquerie

30 avril 2022 - 08h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les éléments de la police de Salé ont arrêté une fonctionnaire en service au ministère de l’Éducation nationale pour escroquerie, usurpation de fonction et abus de confiance.

La suspecte avait l’habitude de se faire passer pour un cadre supérieur de la DGSN, un haut fonctionnaire du ministère de l’Intérieur ou encore une responsable de la Justice, et promettait à ses victimes des agréments ou encore de leur dénicher des emplois dans la police et la gendarmerie.

À lire : Casablanca : le propriétaire escroc d’une clinique arrêté

C’est la plainte de l’une de ses victimes qui a permis à la police de procéder à son arrestation. Elle a subtilisé à cette victime la somme de 180 000 dirhams contre la promesse d’un agrément de transport, rapporte le quotidien Assabah qui souligne qu’elle a déjà fait des dizaines de victimes un peu partout au Maroc. Les premières tentatives de son arrestation ont échoué et la police a dû délivrer contre elle un mandat d’arrêt au niveau national.

À lire : Marrakech : le Bitcoin fait de nouvelles victimes

Pour le moment la police a pu recenser 14 victimes originaires d’Errachidia et quelques autres de Midelt. Elle leur a fait croire qu’elle est un cadre de la DGSN, et qu’elle a la possibilité de leur trouver des postes au sein de l’institution moyennant une certaine somme. Beaucoup lui ont remis des milliers de dirhams soit en espèces ou sous forme de mandat.

Sujets associés : Arrestation - Ministère de l’Education nationale - Escroquerie

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Rabat : deux policiers arrêtés pour escroquerie

Deux individus, dont un fonctionnaire de police, ont été arrêtés lundi par le service préfectoral de la police judiciaire de Rabat. Ils sont accusés d’escroquerie et d’arnaque dans...

Marrakech : arrestation de deux fonctionnaires pour escroquerie

Les éléments de la brigade régionale de la police judiciaire ont interpellé deux fonctionnaires de la direction des impôts à Marrakech accusés d’avoir escroqué deux contribuables à...

Marrakech : le Bitcoin fait de nouvelles victimes

Malgré les mises en garde des autorités, plusieurs Marocains, dont des hommes d’affaires, se sont fait piéger en se faisant escroquer environ 30 millions de dirhams via des...

Casablanca : le propriétaire escroc d’une clinique arrêté

Huit individus dont une femme et le propriétaire d’une clinique privée ont été déférés samedi dernier devant le paquet près la Cour d’appel de Casablanca. Ils avaient été arrêtés par...

Nous vous recommandons

Arrestation

Maroc : un élu arrêté pour incitation à la violation du couvre-feu

Les services de la gendarmerie royale à Al Hoceïma ont arrêté, samedi 10 avril 2021, Mekki El Hannoudi, maire de Louta, qui avait appelé ses administrés à violer le couvre-feu nocturne imposé pendant le ramadan pour freiner la propagation du coronavirus et...

Maroc : un trafiquant de drogue poursuivi pour viol

Les éléments de la gendarmerie royale de Moulay Bousselham (Souk El Arba du Gharb) ont déféré, mardi 15 avril, devant le procureur général du roi près la cour d’appel de Kenitra, un trafiquant de drogue. Il est poursuivi pour viol avec violence sur une femme...

France : des Tchétchènes mènent des expéditions punitives envers les Maghrébins

Les Tchétchènes ont appelé à la vengeance après qu’un des leurs a été passé à tabac dans le quartier du Vert-Bois, à Saint-Dizier (Haute-Marne), jeudi. Ceci rappelle les expéditions punitives envers les Maghrébins en juin...

Espagne : un Marocain écope de 2 ans de prison pour propagande islamique

Un tribunal espagnol a condamné un présumé terroriste marocain à deux ans de prison pour avoir fait la propagande du groupe de l’État islamique.

Nouveau rebondissement dans l’affaire de la sextape (Moulat el khimar)

De nombreuses révélations ont été faites dans l’affaire de la jeune femme au voile intégral (« Moulat el khimar). Interpellée en fin de semaine dernière, son partenaire est activement recherché pour répondre de ses...

Ministère de l’Education nationale

Plus de 70 % des enseignants marocains utilisent WhatsApp

Le système de messagerie WhatsApp est utilisé par 70,4 % des enseignants marocains, indique le Conseil Supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche Scientifique (INE-CSEFRS).

Maroc : voici le calendrier scolaire et des examens

Le calendrier de l’année scolaire 2022-2023 pour l’enseignement primaire, collégial, secondaire et le brevet de technicien supérieur (BTS) a été publié, par le ministère en charge de l’Éducation. En voici le...

Le démenti du ministère de l’Education au sujet de l’organisation des examens

Le ministère de l’Éducation nationale a démenti les informations relatives au déroulement des examens.

Maroc : place à l’austérité

En dehors des ministères de l’Intérieur, de l’Éducation, de la Santé, plus aucun département n’a le droit de créer des postes budgétaires en 2021. En apportant cette information aux ministres, le chef du gouvernement a expliqué que les répercussions de la...

Baccalauréat 2021 : un guide pour mieux préparer les examens

Les candidats aux examens du baccalauréat 2021 disposent d’un guide. Le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a annoncé la publication prochaine de ce document qui...

Escroquerie

Casablanca : vaste escroquerie touchant l’immobilier

À Casablanca, un vaste réseau d’arnaqueurs ont sous-évalué les biens immobiliers mis aux enchères suite à la crise sanitaire liée au coronavirus.

Maroc : des crédits contractés par des personnes décédées

Plusieurs personnes, dont un responsable d’agence de crédits, ont été déférées devant le procureur du Roi pour escroquerie. Elles auraient falsifié des documents en vue d’obtenir des crédits au nom de personnes...

Affaire "Hamza mon bb" : pas de traitement préférentiel pour deux détenues

Hassan Houzane, directeur du pénitencier, a démenti les allégations selon lesquelles Ibtissam Batma et Soukaina Glamour, condamnées dans le cadre de l’affaire "Hamza mon bb", bénéficient d’un traitement de faveur à la prison de l’Oudaya, à...

Attention bacheliers marocains ! Ça arnaque en Ukraine

Les bacheliers marocains désireux de poursuivre des études de médecine ou de pharmacie en Ukraine sont victimes d’escroquerie. Les étudiants marocains qui y sont déjà installés appellent les nouveaux bacheliers du royaume à la...

Un policier escroc arrêté à Salé

Un brigadier chef sur qui pèse des soupçons de fraude et d’escroquerie fait l’objet d’une enquête ouverte mercredi par la Brigade de la police judiciaire du district de sûreté de Sala Al-Jadida. Le policier en question fait partie du Corps urbain de la...