Recherche

Maroc : ils passent leur nuit de noces au commissariat

© Copyright : DR

16 septembre 2020 - 20h30 - Société

À Béni Mellal et à Meknès, les éléments de la police ont interpellé, le week-end dernier, plusieurs personnes participant à des fêtes de mariage pour violation de l’état d’urgence sanitaire. Les couples ont passé une partie de leur nuit de noce au commissariat.

Alors que les cas de contamination au Covid-19 ne cessent d’augmenter dans le royaume, bon nombre de Marocains continuent de violer l’état d’urgence sanitaire prolongé récemment jusqu’au 10 octobre.

Suite à une alerte, les autorités locales et les services de sécurité ont dû intervenir, dimanche dernier, pour mettre fin à la célébration d’un mariage dans une salle des fêtes située dans le quartier administratif à Béni Mellal, rapporte Assabah. Environ 60 personnes participaient à une soirée festive dans une villa. Les éléments de la police ont interpellé les mariés, le père du marié et la propriétaire des lieux. Ceux-ci ont été emmenés au commissariat.

À Meknès, les éléments de la police ont arrêté, samedi, une quarantaine de personnes présentes à une cérémonie de fiançailles, qui s’est déroulée dans une villa située dans un quartier huppé. Parmi les personnes interpellées, les fiancés, le directeur d’une banque, propriétaire de la villa, et les membres de l’orchestre qui animaient cette soirée.

Mots clés: Meknès , Beni Mellal , Mariage , Arrestation , Etat d’urgence au Maroc

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact