Recherche

Maroc : le débat sur les pensions de retraite des parlementaires refait surface

© Copyright : DR

24 janvier 2020 - 14h20 - Société

En se prononçant sur la suppression, bon nombre de députés de l’opposition ont relancé, mardi 21 janvier, le débat sur les pensions de retraite des parlementaires, lors de la session plénière des questions orales à la Chambre des représentants.

Contrairement au président du groupe istiqlalien de la première Chambre, Noureddine Moudiane, qui défend le maintien du régime de retraite des parlementaires, trois députés de l’opposition optent pour sa suppression définitive, rapporte Hespress.

« Les indemnisations doivent être uniquement liées à la durée du mandat parlementaire », a déclaré l’élue PAM Ibtissam Azzaoui, car le « mandat parlementaire requiert un travail qui ne nécessite pas l’attribution d’une pension spéciale ». Pour sa part, le député FGD Mustapha Chennaoui soutient qu’ « il n’est pas nécessaire de maintenir la retraite des parlementaires ». Pour lui, ce régime de retraite n’est rien d’autre qu’une « rente politique ». Il a donc appelé ses collègues à « s’engager dans la lutte contre le loyer ».

En novembre dernier, le groupe PAM de la Chambre des représentants avait présenté une proposition de loi visant la suppression et la liquidation des pensions que reçoivent les parlementaires à la fin de leurs mandats. C’est la cinquième proposition qui a été faite depuis la faillite de ce régime de retraite, fin 2017, précise la même source.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact