Recherche

Maroc : des parlementaires en colère contre l’absentéisme des ministres

© Copyright : DR

28 décembre 2019 - 19h20 - Maroc

Les députés de l’opposition sont mécontents des membres du gouvernement d’El Othmani. Et pour cause, l’absentéisme dont ils sont devenus coutumiers.

« Nous considérons cela comme étant une offense et un ciblage de cette institution, d’autant plus que ce n’est pas la première fois que cela se produit », a fulminé de colère Noureddine Mediane, président du groupe istiqlalien lors l’ouverture de la session.

A l’origine de son mécontentement, l’absentéisme des ministres, lundi 23 décembre, à une séance de questions orales adressées au gouvernement à la Chambre des représentants. Les interrogations des parlementaires concernaient quatre secteurs seulement sur 23, précise TelQuel.

Pour sa part, le chef du groupe PAMiste, Mohamed Aboudrar, lui, a décrié cette attitude des ministres et menace de « boycotter les séances de questions orales » s’ils ne revoient pas leurs comportements. « Certains ministres se considèrent plus importants que cette institution, nous n’avons plus qu’à les nommer », a-t-il a déclaré, agacé.

Prenant la parole, le ministre d’Etat chargé des Droits de l’Homme, Mustapha Ramid, voulait rétorquer aux parlementaires. Au vu de la tension qui commençait à monter, la présidente de la séance l’a rapidement rappelé à l’ordre, lui faisant comprendre que le règlement de l’institution ne l’autorisait pas à répondre à un point d’ordre. Face à cette situation, Mustapha Ramid a menacé de « ne plus venir au Parlement » et de démissionner de son poste.

Après une suspension de séance et des tractations, le ministre d’Etat chargé des Droits de l’Homme a fini par répondre aux questions orales du gouvernement.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact