Maroc : plus de 400 cabanons détruits à Bouznika

18 janvier 2024 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Les autorités marocaines ont lancé mardi l’opération de démolition de cabanons informels sur la plage de Dahomey, à Bouznika.

La démolition de ces cabanons sur la plage de Dahomey est la première d’une série. L’opération vise à raser tous ces habitats d’« occupation temporaire » érigés en violation des textes réglementaires, suite à des arrangements administratifs, fait savoir Challenge, précisant qu’elle pourrait s’étendre à la plage nord de Bouznika. En tout, quelque 400 cabanons devraient être rasés.

À lire : Maroc : voici les plages les plus propres cette année (classement 2023)

Dans la perspective de la coupe d’Afrique 2025 et de la coupe du monde 2030, les autorités marocaines ont engagé des réformes visant à promouvoir le développement de certaines régions et espaces dont la plage de Dahomey, considérée comme un « point noir » sur la côte sud de Bouznika.

À lire : Maroc : l’anarchie des loueurs de parasols sur les plages dénoncée

La décision de démolir ces cabanons informels sur la plage de Dahomey a suscité la colère de certains propriétaires qui reprochent aux autorités leur manque de communication et de ne les avoir pas associés à cette décision.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Environnement - Bouznika

Aller plus loin

Maroc : que cache la démolition d’habitats et de commerces à Imsouane ?

Les autorités locales ont déployé des bulldozers à la plage d’Imsouane, joyau naturel du sud du Maroc, pour démolir les habitats et les commerces au grand dam de la population....

Tanger libère ses trottoirs et ça ne plait pas à tout le monde

Les opérations de libération de l’espace public se poursuivent au Maroc. Lundi, les autorités de Tanger ont procédé à la saisie des chaises, tables et enseignes des boutiques et...

Démolitions en série dans plusieurs villes marocaines

Le ministère de l’Intérieur marocain a ordonné l’ouverture d’une enquête pour situer les responsabilités au sujet des constructions érigées sur le domaine public maritime, objet...

Maroc : l’anarchie des loueurs de parasols sur les plages dénoncée

Face à la montée de la grogne des estivants qui dénoncent l’anarchie sur certaines plages marocaines à cause des loueurs de parasols, des députés ont interpelé les autorités...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les écologistes s’insurgent contre l’invasion des palmiers américains

Au Maroc, des écologistes appellent à mettre fin à la « plantation anarchique » de palmiers d’origine américaine et à adopter une « politique de reboisement réfléchi dans l’aménagement du territoire ».

Mondial 2030 : les Marocains contraints de se mettre au tri sélectif

Le Maroc va mobiliser près de 6 milliards de dirhams pour la mise en œuvre du projet de tri des déchets dans les six villes devant accueillir les matchs de la coupe du monde 2030 qu’il co-organise avec l’Espagne et le Portugal.

Environnement : l’engagement fort Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) a adhéré au programme d’évaluation environnementale de l’Association Internationale du Transport Aérien (IEnvA), visant à atteindre la durabilité dans tous les domaines des opérations aériennes et au sol.

Maroc : voici les plages les plus propres cette année (classement 2023)

Le Pavillon Bleu, label international dédié à qualité des plages et des ports de plaisance, flottera sur 27 plages marocaines et trois marinas lors de la saison estivale 2023. Les voici

Maroc : une deuxième usine géante de dessalement en projet à Nador

Le Maroc se prépare à lancer un appel d’offres pour une nouvelle usine de dessalement d’eau de mer à Nador, d’une capacité de 250 millions de mètres cubes par an, a annoncé Nizar Baraka, ministre de l’Eau et de l’Équipement.

Une belle innovation sauve des villages marocains des pénuries d’eau

Au Maroc, la mise en œuvre d’un projet novateur permet aux villages situés dans le sud-ouest du pays de s’approvisionner en eau potable. De quoi amoindrir voire mettre fin à une difficulté majeure des populations qui souffrent chaque année des pénuries...

Maroc : forte augmentation du prix de l’huile d’olive

Le Maroc figure parmi les pays dont la production d’huile d’olive est durement touchée par la sécheresse. Une situation qui fait grimper les prix mondiaux.

Le miel marocain est en péril

Les apiculteurs marocains sont inquiets. Depuis des années, des colonies d’abeilles sont décimées en raison de la sécheresse et des aléas climatiques, ce qui affecte durement la production du miel.

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Double certification pour Royal Air Maroc

L’Association internationale du transport aérien (IATA) a récemment décerné à Royal Air Maroc les certifications IEnvA (IATA Environmental Assessment) et IWT (IATA Illegal Wildlife Trade) pour son engagement constant en faveur de l’environnement et de...