Recherche

Maroc : un policier sort son arme pour maîtriser un individu ayant violé le confinement

© Copyright : DR

30 mars 2020 - 22h00 - Société

Menacé avec une arme blanche, un inspecteur de police relevant du district de sûreté de Témara a dû faire usage de son arme de service pour neutraliser un individu âgé de 37 ans. Il lui est reproché d’avoir intentionnellement violé les mesures de l’état d’urgence sanitaire et mis sérieusement en danger la sûreté des éléments de la police.

Une patrouille de police était intervenue pour appréhender un individu, après avoir violé les procédures de limitation de déplacement des citoyens exigées par l’état d’urgence sanitaire, avant que son frère n’attaque les membres de la patrouille à l’aide de fragments d’une bouteille en verre ; ce qui a contraint l’agent de police à brandir son arme, permettant ainsi de neutraliser le danger, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Le premier mis en cause a été placé en garde à vue. Quant à son frère, les recherches et investigations sur le terrain se poursuivent afin de l’arrêter et de le soumettre également à une enquête judiciaire pour déterminer les actes criminels qui lui sont reprochés.

Mots clés: Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) , Témara , Garde à vue , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact