Maroc : nouveau projet d’autoroute

4 mai 2024 - 16h30 - Economie - Ecrit par : S.A

Le ministère de l’Équipement et de l’Eau s’investit dans la construction d’une autoroute devant relier les tronçons Rabat-Casablanca continentale, Rabat-Fès et Kénitra-Tanger. Vendredi, il a lancé une consultation en vue de réaliser l’étude de définition de cette autoroute de connexion.

Une autoroute de connexion reliant les autoroutes Rabat-Casablanca continentale, Rabat-Fès et Kénitra-Tanger. C’est l’ambition du ministère de l’Équipement et de l’Eau, qui a lancé vendredi une consultation en vue de réaliser l’étude de définition de cette autoroute, laquelle vise à proposer des solutions appropriées en termes d’aménagement, de coûts et de satisfaction des besoins, fondées sur des études techniques et économiques pertinentes. « Le but de cette étude est axé sur le développement des variantes pour l’autoroute de connexion entre les autoroutes Rabat-Casablanca continentale, Rabat-Fès et Kénitra-Tanger et la proposition de couloirs potentiels et l’esquisse de solutions pertinentes qui les composent », a précisé le département de Nizar Baraka dans un document accompagnant l’appel d’offres.

À lire :Voici les autoroutes en cours de construction ou en projet au Maroc

L’objectif général du projet de construction d’une autoroute de connexion reliant les autoroutes Rabat-Casablanca continentale, Rabat-Fès et Kénitra-Tanger est d’établir une nouvelle infrastructure autoroutière contournant Rabat pour les usagers des axes Rabat-Casablanca, Rabat-Fès et Kénitra-Tanger, réduisant ainsi les distances et les temps de trajet. De même, il offrira une alternative aux usagers venant de Fès pour rejoindre Tanger ou Casablanca, évitant ainsi le passage actuel par la route nationale N° 6, ce qui contribue à désengorger la ville de Rabat et à améliorer la mobilité urbaine.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ministère de l’Equipement et du Transport - Rabat - Casablanca - Kenitra - Tanger - Fès

Aller plus loin

Voici les autoroutes en cours de construction ou en projet au Maroc

Le Maroc s’évertue à développer son réseau autoroutier et à moderniser le réseau routier. Plusieurs projets d’envergure sont ou seront mis en œuvre pour changer la physionomie...

Autoroutes du Maroc : les projets votés pour 2024

Le budget d’Autoroutes du Maroc a été voté lors du conseil d’Administration qui s’est réuni sous la présidence de Monsieur Nizar BARAKA, Ministre de l’Equipement et de l’Eau, en...

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

ADM injecte 8,4 milliards dans les autoroutes marocaines

La Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) s’active pour l’extension de son réseau. Une partie du budget consacré à la construction de la nouvelle autoroute entre Tit...

Ces articles devraient vous intéresser :

400 milliards pour TGV et trains au Maroc : Un vaste chantier pour relier 43 villes

Le Maroc va mobiliser 400 milliards de dirhams pour l’extension et la modernisation de son réseau ferroviaire. Un projet ambitieux qui connectera 43 villes du royaume.

BTP : Le Maroc en mode « chantier permanent »

Le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) marocain est en plein essor. En 2024, l’investissement public dans ce domaine a connu une augmentation fulgurante de 56 % par rapport à l’année précédente, atteignant un montant de 64 milliards de...

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Maroc : à peine arrivé, Ryanair fait déjà polémique

Le ministère du Tourisme et celui du Transport et de la logistique ont tenu à faire une mise au point concernant le supposé soutien financier octroyé à Ryanair pour opérer des vols intérieurs au Maroc, la concurrence déloyale à Royal Air Maroc et le...

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Réseau ferroviaire : le Maroc n’a pas les moyens de ses ambitions

Le ministère du Transport et de la Logistique n’est pas en mesure de financer l’extension du réseau de ligne ferroviaire reliant 43 villes marocaines. Vers l’abandon d’un projet devant promouvoir l’équité territoriale en ce qui concerne les chemins de...

Vers l’abandon du projet de construction du tunnel de Tichka ?

Le projet de construction du tunnel de Tichka pourrait être abandonné pour celui du tunnel de l’Ourika. C’est du moins ce que déduit le ministère de l’Équipement.

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Maroc : les autoroutes en chantier et les autoroutes à l’étude

Le ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka, a annoncé une série de projets d’infrastructure visant à renforcer le réseau autoroutier national au Maroc. Ces projets devraient contribuer à améliorer la mobilité dans différentes régions du...

Maroc : des GPS pour traquer les voitures des fonctionnaires

Au Maroc, une ONG appelle à l’installation d’antennes GPS sur les véhicules de service affectés à certains fonctionnaires afin d’éviter leur utilisation à des fins privées.