Recherche

Voici les conditions imposées par le Maroc pour le rapatriement des étrangers

© Copyright : DR

15 mars 2020 - 08h20 - Maroc

Le Maroc a autorisé l’Algérie, la France, la Belgique et l’Allemagne, pays touchés par l’épidémie de coronavirus à rapatrier leurs ressortissants du Maroc.

Le Maroc, avant d’accéder à la requête de ces pays, a posé quelques conditions. Le royaume a exigé que les vols vers son territoire, soient opérés sans passagers. Quant aux membres d’équipage, ils doivent rester à bord de l’avion pendant les escales, qui doivent être exclusivement de courte durée.

Ces pays concernés par la décision des autorités marocaines, faut-il le rappeler, sont touchés de plein fouet par la pandémie de Covid-19. À ce titre, le Maroc avait décidé de suspendre, jusqu’à nouvel ordre, tous les vols en provenance ou à destination de ces pays.

Cette mesure avait été prise dans un esprit de concertation et avait été notifiée directement et préalablement par le Maroc aux pays concernés, dans le cadre des efforts soutenus par le Royaume pour confiner le virus "importé" de l’étranger.

Par ailleurs, les touristes espagnols ont été autorisés à quitter le Maroc suite à la réouverture exceptionnelle des frontières terrestres avec Sebta.

Mots clés: Allemagne , France , Belgique , Algérie , Rapatriement , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact