Maroc : nouveau record à la pompe

6 avril 2022 - 09h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Comme annoncé par certains spécialistes, la valse des prix du carburant se poursuit au Maroc, franchissant cette fois-ci un nouveau record. Mardi, les prix ont dépassé 15 dirhams le litre à la pompe.

Plus précisément, les panneaux des stations-service ont affiché 15,58 DH pour le litre d’essence et 15,56 DH pour le litre du gasoil. Un record en comparaison aux prix d’avant la crise ukrainienne, rapporte Maroc Diplomatique.

A lire : Aides aux transporteurs : le gouvernement inclue les chauffeurs des taxis

Pour atténuer les effets de cette flambée des prix du carburant, le gouvernement avait mis en place un dispositif d’octroi d’aides directes aux transporteurs, avec pour objectif de maintenir la stabilité des tarifs actuels de transport quotidien des citoyens et des marchandises.

Par ailleurs, l’exécutif a également pris des mesures pour maintenir le pouvoir d’achat des citoyens en offrant des subventions sur divers produits tels que la suspension des droits d’importation sur le blé. Une subvention de 14 milliards de dirhams a été allouée à l’électricité pour éviter que les Marocains voient leurs factures s’envoler.

Sujets associés : Carburant - Indice du coût de la vie

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Carburants : baisse des prix à la pompe

Ce vendredi, les stations-services au Maroc ont baissé les prix du carburant, suite à la baisse des cours internationaux. Après avoir atteint un record, les prix de l’essence et...

Maroc : voici les détails des aides directes aux transporteurs

Annoncée par le gouvernement il y a quelques semaines, l’aide exceptionnelle au transport a été lancée officiellement ce mercredi. Elle sera libérée dès avril et prendra en compte...

Aides aux transporteurs : le gouvernement inclue les chauffeurs des taxis

Le gouvernement marocain a décidé de revoir son dispositif de soutien aux transporteurs et propriétaires de véhicules, incluant désormais les chauffeurs des petits et grands taxis,...

Maroc : plaidoyer pour une baisse du prix des carburants

Face à la hausse des prix des carburants, les propriétaires et gérants de stations-service appellent au Maroc notamment à la réactivation du raffinage au sein de la Samir ou encore...

Nous vous recommandons

Carburant

Carburants : bonne suprise à la pompe

Le prix du gasoil et de l’essence devrait enregistrer une baisse ce samedi 1ᵉʳ octobre, en raison d’une diminution du prix du baril à l’international.

Hausse des prix du carburant : nouvelle menace de grève des transporteurs

Face à la hausse continue des prix du carburant, les transporteurs marocains brandissent une nouvelle fois la menace d’une grève générale, estimant que les subventions directes accordées par le gouvernement sont insuffisantes, voire...

Maroc : le prix du gasoil augmente de nouveau

Mauvaise nouvelle pour les automobilistes marocains. Depuis hier, le prix du gasoil a grimpé en moyenne d’une trentaine de centimes par litre.

Maroc : une proposition de loi pour réguler les prix des carburants

La Confédération démocratique du travail (CDT) vient de déposer à la Chambre des conseillers une proposition de loi relative à la régulation des prix des carburants au Maroc.

Subvention du carburant : le gouvernement explique son choix

Réclamée avec insistance par les syndicats des transporteurs, en raison de la hausse des prix à la pompe, la subvention du carburant n’a pas été accordée par le gouvernement. Son porte-parole a expliqué les raisons de ce...

Indice du coût de la vie

Maroc : le prix des carburants a flambé au mois de juin

Selon le Haut-commissariat au plan (HCP), le prix des carburants a flambé de 8,1 % dans le mois de juin. De façon générale, l’indice des prix à la consommation a baissé de 0,3 % entre mai et juin 2020.

Maroc : nouveau record à la pompe

Comme annoncé par certains spécialistes, la valse des prix du carburant se poursuit au Maroc, franchissant cette fois-ci un nouveau record. Mardi, les prix ont dépassé 15 dirhams le litre à la pompe.

Maroc : la confiance des ménages est au plus bas

Le léger redressement de l’activité nationale n’a pas pu maintenir la confiance des ménages. Le moral des ménages est à son plus bas niveau à en croire les résultats de l’enquête de conjoncture du Haut commissariat au plan...

Maroc : augmentation des prix du lait

Le lait coûtera désormais bien plus cher au Maroc. Les sociétés qui commercialisent ce produit de première nécessité ont opéré une augmentation non négligeable.

Quid de la subvention des produits de première nécessité en 2021 ?

En attendant la mise en place du registre social unifié en 2022, le gouvernement marocain va continuer de subventionner les produits de première nécessité dont le gaz butane liquéfié. Une enveloppe de 12,5 milliards de dirhams a été allouée en 2021 à la...