Le Maroc « renonce » à Ceuta et Melilla pour le Sahara

19 mars 2022 - 17h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’Espagne a annoncé vendredi son soutien au plan d’autonomie du Sahara proposé par le Maroc. En retour, le royaume s’est engagé à respecter « l’intégrité territoriale » de l’Espagne, ce qui signifie qu’il renonce à ses envies annexionnistes sur Ceuta, Melilla et les îles Canaries.

C’est l’une des conditions posées par le gouvernement espagnol pour soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara, croit savoir El Periódico de España. Le gouvernement espagnol a reconnu que « l’initiative marocaine d’autonomie est la solution la plus sérieuse, réaliste et crédible au conflit qui perdure depuis 1975 » et le Maroc, à son tour, s’est engagé à respecter « l’intégrité territoriale » de l’Espagne. Ce sont là les termes de l’accord conclu entre les deux pays et qui sonne le début d’une « nouvelle étape » de leurs relations tendues depuis bientôt un an.

À lire : L’Espagne change sa position sur le Sahara

Si pour le Maroc, le changement de position de l’Espagne sur la question du Sahara était une condition sine qua non pour la reprise des relations diplomatiques, la protection de Ceuta et Melilla des envies annexionnistes du Maroc était essentielle pour l’Espagne qui craint une intensification de la revendication marocaine sur les deux villes autonomes et les îles Canaries, une fois que la question du Sahara aura été réglée.

À lire : Le Maroc veut habilement « annexer » Ceuta et Melilla

La crise entre l’Espagne et le Maroc a commencé lorsque l’Espagne a refusé de reconnaître la marocanité du Sahara, comme l’ont fait les États-Unis sous Trump en décembre 2020. En réaction, le Maroc a suspendu la rencontre de haut niveau, avant que la tension ne s’exacerbe avec l’entrée en Espagne, en avril dernier, de Brahim Ghali, le leader du Front Polisario, et les assauts de migrants à Ceuta qui ont suivi en mai, sans oublier les assauts répétés à la clôture de Melilla.

Sujets associés : Ceuta (Sebta) - Melilla - Espagne - Sahara Marocain

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Miguel Angel Moratinos salue le tournant des relations entre l’Espagne et le Maroc

Miguel Angel Moratinos, ancien chef de la diplomatie espagnole et Haut-représentant de l’Alliance des civilisations des Nations-unies, se réjouit de l’évolution des relations entre...

Voici la lettre envoyée par Pedro Sanchez au roi Mohammed VI

Dans sa lettre adressée au roi Mohammed VI pour déclarer le soutien de l’Espagne au plan marocain d’autonomie du Sahara considéré comme la solution « la plus sérieuse, crédible et...

Ceuta et Melilla au cœur des négociations entre l’Espagne et le Maroc

La défense de l’intégrité territoriale, notamment à Ceuta et Melilla, a été l’une des conditions posées par l’Espagne au Maroc pour soutenir le plan d’autonomie du...

Melilla demande la réouverture contrôlée de la frontière avec le Maroc

Le président de Melilla, Eduardo de Castro, plaide pour la réouverture « contrôlée » de la frontière avec le Maroc, après plus de deux ans de...

Nous vous recommandons

Ceuta (Sebta)

Ceuta : les mineurs marocains s’évadent des centres par peur d’être expulsés au Maroc

Depuis le lancement vendredi de l’opération de rapatriement des mineurs, les rues de Ceuta s’emplissent de plus en plus de ces garçons qui s’évadent des centres d’hébergement, préférant vivre comme des sans-abri que de retourner au...

L’Espagne souhaite donner un nouveau statut à Ceuta et Melilla

La ministre des Affaires étrangères, Arancha González-Laya, s’est présentée au Congrès pour exposer l’état des nouvelles relations entre l’Espagne et Gibraltar, un modèle qu’elle souhaite étendre « aux deux rives du détroit », Ceuta et...

Mineurs : le président de Ceuta assume les retours « illégaux » au Maroc

Le président de Ceuta, Juan Vivas, a déclaré samedi qu’« il a encouragé et autorisé toutes les actions » de sa vice-présidente, Mabel Deu (PP), dans le cadre des retours des mineurs au Maroc en août dernier. Le juge espagnol avait suspendu ces retours jugés «...

Le Maroc et l’Espagne peuvent « construire quelque chose de grand ensemble »

Le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Adil Raiss, fraîchement nommé coprésident du Conseil économique Maroc–Espagne (CEMAES), aborde, sans langue de bois, les sujets d’intérêt pour les deux pays...

Sebta fait sa publicité au Maroc

La société Ceuta Global Yachting fait la promotion de la ville autonome en tant que destination nautique dans les marinas au sud de la péninsule et sur la côte marocaine.

Melilla

« Le Maroc a utilisé la pandémie pour exercer une pression accrue sur Ceuta et Melilla »

La chercheuse spécialisée dans la migration à la frontière entre l’Espagne et le Maroc, Keina Espiñeira affirme que « le Maroc a utilisé la pandémie (de Covid-19) pour exercer une pression accrue sur Ceuta et Melilla...

Vox exige du Maroc la reconnaissance de « l’espagnolité » de Sebta et Melilla

Le parti Vox demande au gouvernement de Pedro Sanchez d’exiger du Maroc la reconnaissance « explicite » de la souveraineté espagnole sur Sebta et Melilla.

Un MRE menace de mort les policiers à Melilla

Pour avoir diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo dans laquelle il menaçait de mort les membres de la Guardia civil, un jeune Marocain a été déféré, mardi dernier, devant le tribunal de Melilla.

Le port de Ceuta ne veut plus dépendre du Maroc

Face à la situation économique du port de Ceuta qui subit les effets de la crise sanitaire avec la fermeture des frontières décidée par le Maroc, empêchant de fait la tenue de l’Opération Marhaba, la section maritime de CCOO a demandé au président des ports...

FRS reprend la liaison Melilla - Motril le 5 mars

La compagnie maritime FRS va reprendre la liaison Melilla – Motril le vendredi 5 mars. Le navire Tarifa Jet, un ferry rapide, assurera cette liaison entre les deux ports, les vendredi, dimanche et...

Espagne

L’huile d’olive marocaine sera-t-elle élue la meilleure au monde ?

Trente meilleurs dégustateurs du monde se réuniront les 18 et 19 mars à Cordoue, dans le sud de l’Espagne, à l’occasion du concours international Evooleum Awards, pour évaluer les échantillons des 100 meilleurs huiles d’olive extra vierges (EVOO) du monde...

Un journal espagnol encense le roi du Maroc

La gestion du coronavirus au Maroc et les efforts du roi Mohammed VI ont été saluées par le journal espagnol El Mundo.

Espagne : saisie de deux tonnes de haschich marocain

Douze individus ont été arrêtés pour avoir tenté de faire passer deux tonnes de haschisch en provenance du Maroc, à Punta Umbría (Huelva). Un dispositif sécuritaire impressionnant a permis d’intercepter toute la cargaison de...

Les premières saisonnières marocaines arrivent à Huelva

Les saisonnières marocaines sont attendues à Huelva ce 31 décembre. Mais avant, elles doivent prouver qu’elles sont négatives au test PCR du Covid-19 dans les 72h précédant leur arrivée.

Espagne : Vox utilise le meurtre d’un religieux pour salir les Marocains

Le présumé auteur du meurtre du sacristain de l’église d’Alcalá La Réal, n’est pas un Marocain, comme l’indiquait la rumeur lancée par le parti d’extrême-droite Vox sur les réseaux sociaux. Il s’agit plutôt d’un Roumain «  déséquilibré ...

Sahara Marocain

« Pedro Sánchez plie devant le Maroc et cède le Sahara »

Le gouvernement espagnol a changé sa position sur le Sahara, son ancienne colonie, soutenant désormais le plan d’autonomie proposé par le Maroc. Une décision historique dans la politique étrangère de l’Espagne. Pour le journal El Mundo, Pedro sanchez...

« Le Maroc a l’une des diplomaties les plus patientes et les plus efficaces du monde arabe »

L’universitaire et écrivain espagnol, Arturo Pérez-Reverte, a condamné la décision du gouvernement de Pedro Sanchez de soutenir le plan d’autonomie du Sahara proposé par le Maroc, estimant qu’il s’agit d’un « échec diplomatique...

L’Europe et l’Amérique ont plus que jamais besoin des produits agricoles marocains

Plusieurs états de l’Union européenne font pression sur le Maroc pour pouvoir importer rapidement les fruits et légumes afin de subvenir à leurs besoins en cette période pandémique.

« Le Maroc veut que l’Espagne le respecte et reconsidère sa position sur le Sahara »

Le Maroc reste disposé à reprendre ses relations avec l’Espagne, à condition que cette dernière exprime clairement son soutien au royaume sur la question du Sahara.

Le nuage de sable du Sahara traverse à nouveau l’Europe

Des poussières de sable du Sahara survolent à nouveau l’Europe jusqu’à ce mercredi 3 mars 2021. Contrairement aux deux précédents épisodes du mois de février, le phénomène devrait être moins important.