Maroc : vers la répression des fake news

25 mars 2020 - 17h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

La publication des fake news via les réseaux sociaux sera désormais réprimée par la loi. Un texte de loi sera bientôt envoyé au parlement pour adoption afin de permettre la répression de ces délits.

Le gouvernement a proposé un texte de loi pour sanctionner les auteurs de publications mensongères ou fausses sur les réseaux sociaux et les applications de messagerie instantanée. Le phénomène se fait de plus en plus récurrent et cause beaucoup de dommages.

Le texte proposé, présenté par le ministre de la Justice, a été examiné par le conseil de gouvernement et sera bientôt transmis au parlement. Le secteur des médias, régi par le Code de l’édition et de la presse, n’est pas pris en compte par cette nouvelle loi dont l’objectif est de mettre en place un cadre réglementaire approprié pour une lutte efficace contre la diffusion des fausses nouvelles sur les réseaux sociaux avec des sanctions adaptées.

La multiplication de la diffusion de fake news sur les réseaux sociaux, particulièrement en cette période de confinement, afin de semer la panique dans le rang de la population, a conduit à l’examen de ce texte de loi. Une vingtaine de personnes ont été arrêtées par les services de l’ordre dans tout le royaume. Les mis en cause, dans leur grande partie, ignorent la gravité de leurs actes.

Les dispositions de la nouvelle loi vont s’appliquer aux internautes installés sur le territoire marocain et usant des réseaux sociaux pour une large diffusion volontaire des fausses informations. Tout en réaffirmant la garantie de la liberté d’expression, la nouvelle loi va s’appliquer aux personnes mal intentionnées, car nul n’est censé ignorer la loi.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Code pénal marocain - Fake news - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : la vérité sur l’aide directe de 1 700 DH aux citoyens

Le ministère de l’Économie et des finances a réagi aux rumeurs selon lesquelles, le gouvernement aurait prévu accorder une aide financière de 1700 dhs aux Marocains en guise...

Maroc : démenti sur la suspension des factures d’électricité

Les fake news atteignent l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE). Des informations circulent depuis quelques jours sur les réseaux sociaux, soutenant qu’à...

Maroc : plus de 500 personnes arrêtées

Le parquet a engagé à ce jour des poursuites contre 56 individus pour avoir publié de fausses informations au sujet de la propagation du nouveau coronavirus (covid-19).

Marrakech : la vérité sur l’enfant enlevé, amputé et abandonné

Des informations et des enregistrements sonores avec des images à l’appui ont été relayés sur les réseaux sociaux sur un présumé kidnapping qui aurait mal tourné à Marrakech....

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.