Recherche

Maroc : vers la répression des fake news

© Copyright : DR

25 mars 2020 - 17h30 - Société

La publication des fake news via les réseaux sociaux sera désormais réprimée par la loi. Un texte de loi sera bientôt envoyé au parlement pour adoption afin de permettre la répression de ces délits.

Le gouvernement a proposé un texte de loi pour sanctionner les auteurs de publications mensongères ou fausses sur les réseaux sociaux et les applications de messagerie instantanée. Le phénomène se fait de plus en plus récurrent et cause beaucoup de dommages.

Le texte proposé, présenté par le ministre de la Justice, a été examiné par le conseil de gouvernement et sera bientôt transmis au parlement. Le secteur des médias, régi par le Code de l’édition et de la presse, n’est pas pris en compte par cette nouvelle loi dont l’objectif est de mettre en place un cadre réglementaire approprié pour une lutte efficace contre la diffusion des fausses nouvelles sur les réseaux sociaux avec des sanctions adaptées.

La multiplication de la diffusion de fake news sur les réseaux sociaux, particulièrement en cette période de confinement, afin de semer la panique dans le rang de la population, a conduit à l’examen de ce texte de loi. Une vingtaine de personnes ont été arrêtées par les services de l’ordre dans tout le royaume. Les mis en cause, dans leur grande partie, ignorent la gravité de leurs actes.

Les dispositions de la nouvelle loi vont s’appliquer aux internautes installés sur le territoire marocain et usant des réseaux sociaux pour une large diffusion volontaire des fausses informations. Tout en réaffirmant la garantie de la liberté d’expression, la nouvelle loi va s’appliquer aux personnes mal intentionnées, car nul n’est censé ignorer la loi.

Mots clés: Code pénal marocain , Fake news , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact