Coronavirus : encore des arrestations pour diffusion de fausses informations

21 mars 2020 - 22h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

La diffusion de fausses informations, par ces temps de stress lié à la propagation du coronavirus, est sévèrement punie. Onze personnes dont quatre femmes, ont été arrêtées, mercredi et jeudi soir, par les éléments de la police judiciaire de Casablanca, Rabat, Chefchaouen, Jerada, El Hajeb, Tiznit, Biougra et Meknes.

Ces personnes, interpellées dans différentes villes, sont impliquées dans la diffusion et la distribution de fausses informations par le biais des systèmes informatiques, dans le but de porter atteinte à l’ordre public et provoquer la panique chez les citoyens. La direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué, jeudi dans un communiqué, que cette opération s’inscrit dans le cadre de la poursuite des recherches et investigations visant à lutter contre les faux contenus numériques relatifs à la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19).

C’est la cellule centrale de suivi et de veille informatique pour la lutte contre les fake news liées à la pandémie, qui a détecté ces faux contenus numériques diffusés sur les réseaux sociaux et les applications de messagerie instantanée sur les portables. Les informations diffusées parlent de prétendus cas d’infection par le Covid-19 et des fermetures de routes entre les villes et les campagnes ou la réfutation de l’existence du nouveau coronavirus.

Six individus parmi les onze arrêtés, ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire ordonnée par les parquets compétents. Les cinq autres ont été soumis à des enquêtes préliminaires, avant d’être déférés au parquet général qui a supervisé les enquêtes.

La DGSN a rassuré de l’intensification de la veille informatique, pour contrôler toutes les fausses publications et faux contenus numériques sur la pandémie, qui pourraient porter atteinte à la sécurité sanitaire des citoyens ou à l’ordre public.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Arrestation - Fake news - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

La youtubeuse « mi Naîma » arrêtée pour diffusion de fake news

Face à la montée vertigineuse des fake news et rumeurs depuis le début de la pandémie du coronavirus, les autorités marocaines n’ont de cesse menacé de sévir selon les rigueurs...

Coronavirus : le Maroc en guerre contre les fake news

Le ministère de l’Intérieur a appelé à la vigilance face aux fake news attribués à tort à des institutions officielles.

Maroc : les rumeurs et les fake news, des menaces pour la sécurité

Les rumeurs et les fake news tendent à mettre à mal la sécurité des Marocains. Cette situation a empiré avec l’apparition du coronavirus.

La police marocaine dément encore et menace de sévir

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) est montée encore une fois au créneau pour dénoncer des publications trompeuses accompagnant certaines vidéos et images,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.