Iflix n’est plus disponible au Maroc

19 août 2022 - 12h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Iflix n’est plus disponible au Maroc. La plateforme de streaming vidéo n’a plus le droit de proposer ses services suite au retrait de son agrément par l’autorité du secteur de l’audiovisuel.

Iflix Maghreb n’aura passé que quatre années au Maroc avant d’être contrainte de plier bagages sur décision du Conseil supérieur de la communication et de l’audiovisuel. Il est reproché à cette plateforme VoD active en Asie et dans la région MENA, des manquements concernant ses obligations d’informations envers la Commission. Malgré plusieurs relances, l’opérateur n’a voulu obtempérer, laissant un flou total sur la gestion de ses activités au Maroc, rapporte LesEcos.ma.

À lire : Grosse amende pour Global Nexus SA

Chose curieuse, le rapport d’un huissier en date du 9 juillet 2019, a indiqué que l’opérateur semble avoir changé d’adresse sans aviser l’autorité de tutelle. L’huissier avait affirmé avoir trouvé en ces lieux le responsable d’une autre société qui a refusé d’accuser réception de la notification de la Commission.

À lire : Luxe radio sanctionnée

Devant de tels manquements, la commission a retiré l’agrément à Iflix Maghreb. En plus des cas évoqués, la note dans le journal officiel souligne que pour fournir la distribution du service audiovisuel sur le territoire national, Iflix devait s’acquitter de la somme de 500 000 dirhams HT et reverser 5 % de son chiffre d’affaires annuel. Des engagements qui semblent n’avoir jamais été honorés.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Médias - Plainte

Aller plus loin

Luxe radio sanctionnée

Luxe radio a reçu un avertissement du Conseil supérieur de la Communication pour publicité clandestine. Cette sanction fait suite à une auto-saisine de la Haute autorité de la...

« Azawan », la nouvelle station radio pour le sud du Maroc

La nouvelle station radio, Azawan, du groupe Hit Radio, poursuit son déploiement sur 41 fréquences FM en vue de couvrir, en 2020, 100 % des bassins du sud.

Grosse amende pour Global Nexus SA

Après avoir fait l’objet de plusieurs plaintes, Global Nexus SA a été doublement sanctionné. Outre le retrait de son agrément, cette société qui gère le fonds d’investissement...

Benkirane dénonce 2M à la HACA pour avoir diffusé le concert de Jennifer Lopez

Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane vient de saisir la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) à propos de la retransmission sur la chaîne de télévision...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le journal en anglais à la télévision marocaine

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.

Une chaîne marocaine accusée d’offense au roi Mohammed VI

La chaîne de télévision d’information en continu marocaine, Medi 1 TV est sous le feu des critiques des Marocains qui l’accusent d’avoir offensé le roi Mohammed VI.

Décès de Khalil Hachimi Idrissi

Le directeur général de l’Agence marocaine de presse (MAP), Khalil Hachimi Idrissi, est décédé samedi matin à Rabat à l’âge de 67 ans, après avoir lutté contre une longue maladie